Coulthard a apprécié de voir les pilotes ’épuisés’ à Djeddah

Une course d’attaque difficile pour tout le peloton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 avril 2022 - 11:56
Coulthard a apprécié de voir les (...)

Au terme du Grand Prix d’Arabie saoudite, on a pu voir les pilotes sortir de leur monoplace en forme physique réduite, beaucoup étant transpirants. C’était évidemment le cas de Max Verstappen et Charles Leclerc, qui se sont livré un duel palpitant en tête de la course.

Selon David Coulthard, voir les pilotes aussi touchés physiquement est une bonne nouvelle, car cela veut dire qu’ils peuvent davantage attaquer tout au long de la course et qu’ils sont de nouveau mis à l’épreuve sur le plan physiologique.

"Eh bien, ça a l’air vraiment très rapide. Ça a l’air très difficile avec peu de place pour l’erreur, ça fait partie du défi de la Formule 1" a déclaré Coulthard. "Ce que j’ai aimé, c’est de voir les pilotes épuisés à la fin de la course. Pendant longtemps, à l’ère de l’hybride, ils ne transpiraient pas à la fin des Grands Prix !"

Coulthard ne dénigre pas les précédentes années de la F1, en particulier celles avec des monoplaces hyper rapides, mais les courses de gestion des gommes permettaient souvent aux pilotes de s’économiser en matière d’attaque au volant, ce qui n’a pas été le cas à Djeddah.

"Cela n’enlève rien à leurs compétences. C’était la formule de gestion pendant une grande partie de cette époque. Nous sommes maintenant de retour à la course dure, à la course rapide, et à pousser la voiture à la limite, et je pense que c’est fantastique."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos