Formule 1

Copies de F1 : Horner promet de surveiller la relation Red Bull-AlphaTauri

Zak Brown veillera pour McLaren…

Recherche

Par Alexandre C.

28 mars 2021 - 15:42
Copies de F1 : Horner promet de (...)

Après l’affaire de la Mercedes rose l’an dernier, la FIA avait promis de durcir les règles entourant les « copies de F1 ». Interdiction du scan 3D, contrôle plus strict des plans produits par les équipes (les écuries devront prouver, plans à l’appui, qu’elles ont bien développé les pièces listées)… La FIA a pris des mesures pour que la fronde, menée par McLaren et Renault, ne prenne de l’ampleur.

A l’aube de la nouvelle saison pourtant, Aston Martin F1 s’est toujours inspirée de la Mercedes de l’an dernier, tandis que Red Bull et AlphaTauri ont renforcé leurs synergies.

Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, est-il bien satisfait de la situation ? La question lui a été posée à Bahreïn…

« De nouvelles règles ont été mises en place. Nous sommes convaincus que la FIA suivra cela de très près et s’assurera que les règles soient exécutées comme elles doivent l’être. McLaren est une équipe indépendante. Nous sommes d’avis que tout le monde devrait être un constructeur, mais il y a évidemment la possibilité de collaborer, mais nous devons simplement avoir confiance en la FIA, elle surveillera la situation et s’assurera que les règles soient suivies en conséquence. »

Toto Wolff, chez Mercedes, a été un instant inquiété par l’affaire de la Racing Point : car les conduits de frein de la Mercedes rose avaient été fournis par l’équipe allemande... Pense-t-il que la réforme de la FIA soit de nature à éviter une autre polémique ? Cela veut-il dire aussi que plus aucune collaboration ne sera permise entre les équipes ? Evidemment pas, précise Toto Wolff...

« Je pense que nous devons faire confiance au système. Comme Zak l’a dit, les règlements ont été plus prescriptifs. A la fin de l’année dernière, ils ont été clarifiés. Tout ce qui aurait pu donner lieu à une interprétation a été décrit de manière très solide, donc tout le monde sait ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. Il y aura toujours des domaines de collaboration entre les équipes mais ils concernent pas des échanges de propriété intellectuelle ou d’informations et de quelque manière que ce soit, donc je crois que tout le monde... c’est à toutes les équipes d’être performantes, de poursuivre leur propre développement mais il y aura une certaine infrastructure qui sera partagée dans le cadre des règlements et évidemment cela crée l’effet positif d’économies d’échelle, cela crée des flux de revenus pour les plus grandes équipes et de fantastiques installations de pointe pour les autres équipes. »

« Mais nous sommes bien conscients aussi d’une situation comme celle de McLaren. Donc il faut d’une certaine manière que cela soit délimité en termes de règlements, afin qu’il y ait une clarté absolue sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. »

Avec AlphaTauri, Red Bull a récemment renforcé ses synergies (partage de soufflerie) et forcément, Christian Horner doit choisir ses mots au moment de répondre... Lui aussi fait confiance à la FIA, surtout pour le nouveau règlement de l’an prochain.

« Ecoutez, je pense que l’année dernière, nous avons vu les règlements poussés à la limite de ce qui est faisable et de ce qui ne l’est pas et je pense que la FIA en est parfaitement consciente et encore une fois, en tant qu’organe directeur, vous devez leur faire confiance pour mener les contrôles en conséquence. Je pense qu’il y a évidemment le sujet de la voiture de 2022, qui part d’une feuille blanche et la FIA doit être au top pour s’assurer qu’aucune équipe ne bénéficie artificiellement du travail d’un client ou d’une équipe affiliée ou associée. Et c’est quelque chose que nous prenons très, très au sérieux chez Red Bull. »

Christian Horner n’est-il pas pour autant tenté de multiplier les synergies avec AlphaTauri, pour contrer les limitations de temps en développement (CFD et soufflerie) affectant Red Bull… ?

« La relation avec Toro Rosso et maintenant AlphaTauri… il y a une discipline scrupuleuse sur la façon dont nous opérons, dans le respect de ces règles. Bien sûr, vous faites confiance à l’organe directeur pour les contrôler et les faire appliquer en conséquence. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less