Formule 1

Contre la FIA, Wolff appelle à la stabilité réglementaire pour voir les performances converger

Il estime que la FIA et la FOM font fausse route pour 2021

Recherche

Par A. Combralier

13 juin 2019 - 09:01
Contre la FIA, Wolff appelle à la (...)

C’est une mise en garde sérieuse que Toto Wolff a adressée aujourd’hui à la FIA et à Liberty Media. Les Américains, depuis leur arrivée, ont été tentés de promouvoir des changements réglementaires d’importance, pour renforcer le spectacle et des batailles rapprochées en piste.

Or, le changement réglementaire de 2019 a arrêté la convergence des performances en haut de la grille : cette année, c’est bien Mercedes qui domine, avec une large avance sur Ferrari ou Red Bull au classement des constructeurs.

A l’aube d’un nouveau changement d’importance en 2021, Toto Wolff avertit donc la FIA : pour le spectacle, mieux vaut des années de stabilité technique, et non un nouveau grand raout !

« Quand vous regardez le règlement 2019 et le comparez au règlement 2018, les équipes, à l’avant de la grille, ont accru les écarts qu’elles avaient, donc nous sommes de retour à la case départ. »

« Nous faisons sans cesse les mêmes erreurs, mais il est très difficile, de notre position, d’être crédibles ou d’être entendus » a déploré le directeur de Mercedes.

« Ils croient que nous voulons maintenir les règles telles qu’elles sont pour maintenir notre avantage, alors que c’est tout l’inverse. Laissez les règles tranquilles, et les performances convergeront. »

A l’appui de sa thèse, Toto Wolff rappelle qu’après des années de stabilité réglementaire sur le plan des V6, les performances de chaque unité de puissance commencent à converger.

« La réaction par défaut par le passé, quand une équipe ou trois équipes dominaient largement, était de changer le règlement. Parce que vous pensez qu’en changeant le règlement, les autres pourraient rattraper ces écuries dominatrices. »

« Je pense que c’est exactement l’inverse : si vous laissez intacte la réglementation, alors, les performances finiront par converger, ce qui est contre-intuitif. »

« Nous avons vu le même règlement sur l’unité de puissance pendant un moment, et je pense que si nous laissons le règlement châssis tel qu’il est, alors, plus d’équipes pourront se rapprocher en termes de performance. Mais comme par le passé, les équipes font du lobbying pour obtenir un changement, parce qu’elles pensent que cela pourrait rebattre les cartes, à leur avantage. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less