Formule 1

Contrairement à Haas, Williams va bien développer sa F1 de 2021…

Mais sacrifier 2022 serait un ‘désastre’

Recherche

Par Alexandre C.

8 janvier 2021 - 16:44
Contrairement à Haas, Williams va (...)

Comme les autres équipes de F1, Williams est face à un dilemme en cette année 2021 : il faut développer la monoplace contemporaine, tout en préparant bien sûr le grand changement de règlement de l’an prochain.

L’équation est plus difficile encore pour une équipe au budget limité, comme c’est le cas de Williams, même après l’arrivée de Dorilton Capital.

Williams va-t-elle alors faire le choix de Haas (ne pas développer du tout la voiture 2021) ? Pas tout à fait. Simon Roberts, le directeur d’écurie, réfute l’approche choisie par Günther Steiner…

« Ce n’est pas notre plan. Notre plan est de continuer à développer la voiture et nous continuons à le faire. »

« Nous avons déjà testé quelques pièces aérodynamiques de la FW43B et c’était juste pour obtenir une corrélation et s’assurer que ce que nous ayons vu dans le tunnel et en CFD était conforme à ce que nous avons obtenu de la piste. »

« Nous avons donc déjà fait ce travail et nous prévoyons de développer la voiture pour la prochaine saison également. »

Mais n’est-il pas plus important, pour le moyen terme, de préparer 2022 pour Roberts ?

« C’est un équilibre et ce que nous ne pouvons pas nous permettre de faire, c’est d’ignorer 2022 parce que ce serait un désastre et nous avons un plan. Mais ce n’est pas gravé dans le marbre. »

« Le plan est basé à partir de tout ce que nous devons réaliser pour obtenir une voiture compétitive pour 2022 et ensuite, nous examinons en fonction la capacité disponible dont nous disposons. »

« Ce n’est pas seulement une question de soufflerie et de CFD. Si nous avons aussi la capacité de conception et que nous équilibrons tout cela, alors nous mettons en place un programme de modernisation qui remplit toute la capacité de conception et de fabrication disponible et nous arriverons sur la piste avec quelques nouvelles pièces »

D’ailleurs il est faux de dire que rien, de la F1 2021, ne pourra être transposé vers la F1 2022...

« Les règles nous aident d’une certaine manière car une grande partie de la voiture est homologuée pour l’année prochaine, ce n’est donc pas une voiture partant d’une feuille blanche. On ne peut pas se contenter de jouer avec tout et n’importe quoi et cela signifie qu’on peut au moins se concentrer. C’est notre intention. »

« Les domaines dans lesquels nous pensons qu’il y a un gain de performance, nous les développerons certainement au cours de la première moitié de la saison. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less