Formule 1

Confiné en Australie, Ricciardo veut ’tirer profit de cette période’

"Je commence à m’habituer à ce mode de vie"

Recherche

Par Olivier Ferret

7 avril 2020 - 13:01
Confiné en Australie, Ricciardo veut (...)

Daniel Ricciardo a fait un nouveau point depuis son lieu de confinement en Australie, dans le ferme familiale, avec Canal+ en lien audio.

Le pilote Renault F1 explique que le confinement est maintenant très strict mais il n’est pas sorti du domaine.

"Je suis dans ma ferme, près de Perth, dans l’ouest de l"Australie. Compte tenu de la situation dans le monde, c’est l’endroit idéal pour moi. Je suis à l’écart de tout, c’est l’isolement total. C’est parfait dans les circonstances actuelles," dit-il.

"Ici, il y a des moutons, des vaches. On a quelques chevaux aussi. Je commence à m’habituer à ce mode de vie. Peut-être qu’à mon retour j’aurais un peu changé de look."

"Mais, en réalité, je suis un faux fermier. Nous avons un gardien, c’est lui le vrai fermier, il s’occupe de tous les animaux. Moi je suis un fermier des réseaux sociaux."

"Nous sommes confinés, on doit rester à la maison. On a le droit de se rendre dans les commerces de proximité, mais dans un périmètre très restreint. Je n’ai pas quitté la ferme depuis plusieurs jours. On a beaucoup d’espace et nous avons suffisamment de nourriture donc nous n’avons pas besoin de sortir. En ville, les gens restent à l’intérieur. C’est un confinement total."

Lorsqu’on lui demande si ce mode de vie n’est pas trop déconcertant, le pilote Renault F1 admet que c’est bien le cas.

"Je ne suis pas habitué à rester au même endroit si longtemps. Notre quotidien est bouleversé, plus de voyages, plus d’obligations médiatiques. Mais j’essaie de tirer profit de cette période. Je ne change pas de fuseau horaire ou d’environnement, j’essaie de m’entraîner, de rester en forme et en bonne santé, je veux tirer le positif de cette période. De ce point de vue c’est plutôt bénéfique."

Et ce mode de vie semble lui plaire !

"Peut-être que je ne quitterai plus jamais la ferme ! Peut-être que je serai si habitué que je déciderai de rester ! J’adore l’Australie, ma famille et mes amis sont ici, mais on s’habitue aussi à voyager et à parcourir le monde, donc je pense que je continuerai à bouger. Je passerai quelques mois ici, quelques mois ailleurs, en Europe. Pendant la période de Noël, il fait chaud ici, donc je pense rester en Australie. Ensuite, je suivrai le soleil, c’est mon rêve."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less