Formule 1

Confiance sans complaisance : la FIA fait le bilan des protocoles Covid

Le plus dur est-il encore à venir ?

Recherche

Par A. Combralier

25 juillet 2020 - 15:03
Confiance sans complaisance : la (...)

Les trois premiers Grands Prix de cette saison particulière se sont bien déroulés sur un plan sanitaire : les protocoles de la FIA et de la FOM semblent avoir prouvé leur efficacité, et même deux cas positifs au Covid ayant été déclarés (hors paddock) ont été bien gérés.

Michael Masi, le directeur de course de la FIA, tire donc un premier bilan positif de cette expérience… mais veut bien sûr éviter toute auto-satisfaction complaisante.

« Je pense qu’en tant que sport et industrie, nous devrions être très fiers de ce que nous avons réalisé au cours de ces trois premiers événements. »

« Considérant le temps que nous avons eu collectivement entre la FIA et avec la F1 pour développer le plan de retour à la course, les méthodes, les protocoles, le soutien de tout le monde dans la voie des stands, des journalistes, des formules supports, a été fantastique. Je pense donc qu’en tant qu’industrie, nous devrions être extrêmement fiers de ce que nous avons réalisé. »

« Oui, cela a été une expérience d’apprentissage pour nous tous. Il y a eu de petites modifications en cours de route. Mais dans l’ensemble, en tant que processus et structure, je pense que nous sommes sur le point d’y arriver, et je suis donc très fier de ce que nous avons fait. »

« Il y a certainement un certain niveau de confiance, mais cela ne doit pas être, pour nous, synonyme de complaisance. »

2 cas positifs pour plus de 4000 tests réalisés : c’est finalement assez peu. Mais le directeur de course de la FIA le sait : la deuxième vague n’est peut-être pas loin...

« Le fait que nous ayons surmonté les trois événements avec seulement les deux cas, mais effectivement détectés en dehors du paddock... une chose dont nous devons tous être conscients est que le Covid-19 reste très présent autour de nous et partout dans le monde. »

« Nous ne pouvons donc pas relâcher notre attention en arrivant à Silverstone en pensant que nous sommes invincibles. La seule chose que je peux dire, c’est que ma plus grande crainte est que les gens deviennent complaisants. Nous devons juste nous en tenir au processus que nous avons développé. »

A noter que la FIA et la F1 ont communiqué sur la dernière vague de tests : 0 cas entre le 17 et le 23 juillet, sur une semaine. Il y a eu 1461 tests seulement mais parce que de nombreux personnels sont rentrés après la Hongrie en Angleterre, Italie, France, Suisse, etc... pour préparer le 2e triplé de courses à venir.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less