Formule 1

Commissaire de course au Mugello, Salo dédouane Bottas

Les pilotes Mercedes sont innocents pour la relance chaotique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 septembre 2020 - 11:42
Commissaire de course au Mugello, (...)

Mika Salo était commissaire lors du Grand Prix de Toscane, et a participé au verdict des 12 pilotes punis pour avoir agi de manière "erratique", comme l’interdit clairement le règlement. Il détaille ce qui a été constaté lors de l’enquête.

"Cela a pris du temps" a déclaré Salo au sujet de l’enquête. "Nous avons dû reprendre les données de chacun dans l’accident, pour voir qui avait accéléré et qui n’avait pas accéléré."

"Quand nous avons regardé les données, nous avons vu que Valtteri n’a rien fait de mal. Il était régulier sur l’accélérateur et n’a pas freiné. C’était pareil pour Lewis Hamilton. C’est derrière eux que les accélérations et freinages ont eu lieu, et les règles stipulent que ça ne doit pas arriver derrière la voiture de sécurité."

Interrogé sur le fait que personne n’ait été sanctionné, Salo juge qu’il aurait fallu punir de nombreux pilotes si ça avait été le cas : "Non, personne n’a été puni, mais tous étaient coupables. Hormis les deux premiers."

L’enquête a pris assez longtemps pour que le Finlandais ne puisse pas assister à une fête organisée pour le 1000e Grand Prix de Ferrari, pour qui il a piloté en 1999 : "Nous avons duré si tard que je n’ai pas eu le temps, mais c’était apparemment très bien. J’ai vu les photos."

FIA

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less