Comment Horner et Ecclestone ont aidé Newey après son grave et ’stupide’ accident

Une fracture du crâne à vélo

Recherche

Par Alexandre C.

8 mai 2022 - 17:32
Comment Horner et Ecclestone ont (...)

Adrian Newey a bien failli ne pas être présent à Abu Dhabi en fin de saison dernière, pour assister au sacre in extremis de Max Verstappen face à Lewis Hamilton.

L’ingénieur-star de la F1 s’était en effet lourdement blessé l’été précédent, en vacances en Croatie. Il s’était alors fracturé le crâne en tombant de vélo.

Cette blessure grave l’aurait pu être davantage : celui qui officie toujours chez Red Bull a raconté comment l’intervention, et les relations, d’un certain Bernie Ecclestone, lui avaient sans doute sauvé la mise.

« C’était un stupide accident. Pendant les vacances d’août, ma femme et moi sommes allés en Croatie. L’hôtel là-bas avait ces vélos en bois avec des moteurs électriques. Ils ne fournissaient ni lumières ni casques mais ils avaient construit une piste cyclable jusqu’à la ville locale. Nous y sommes allés, avons dîné et sommes revenus en vélo. C’était une soirée très sombre. »

« La batterie de mon téléphone était un peu faible, alors Amanda [sa femme] a pris le relais avec la lampe de poche du téléphone. Évidemment, ce que nous aurions dû faire, c’est descendre et marcher, mais nous ne l’avons pas fait. Des enfants descendaient le chemin dans l’autre sens, elle a pris un côté, j’ai pris l’autre côté et l’autre côté... c’était en réalité faire une chute de 2 mètres sur une plage rocheuse. »

Par la suite il fallait agir, et agir vite : c’est alors que Bernie Ecclestone, qui était parti en vacances avec le couple Newey, a fait jouer ses relations en Croatie.

« Heureusement, nous étions avec Bernie et Fabiana ces deux derniers jours et Bernie, grâce à ses contacts en Croatie, a pu contacter un neurochirurgien de haut niveau qui était lui-même en vacances, mais qui m’a fait admettre dans un hôpital. »

« Je n’ai été inconscient que quelques secondes. Je m’étais fait une entaille à la tête mais je pensais que j’allais bien. Mais ce n’était pas le cas, et le lendemain matin, je me sentais très mal. Pour faire court, je me suis fracturé le crâne. Tout le monde s’est mobilisé. Amanda a fait un excellent travail de coordination. Bernie de son côté avec le neurochirurgien et mon ami Joe Macari au Royaume-Uni ont trouvé le neurochirurgien à Harley Street. »

Christian Horner, le directeur de Red Bull, a aussi joué son rôle, précise Newey.

« Christian a organisé un transport médical, m’a ramené par avion et a pu me faire subir une opération au Royaume-Uni. J’ai donc manqué quelques courses. Je suis revenu à Istanbul mais je ne me sentais pas très bien, je dois l’admettre. Ensuite, j’étais bien quand nous sommes arrivés à Austin. Je ne le recommande pas... »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos