Comment Albon a bien failli à nouveau terminer dans les points à Imola

De l’opportunisme mais aussi des choix de réglages différents

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 avril 2022 - 14:53
Comment Albon a bien failli à nouveau

Alex Albon a une nouvelle fois réalisé une performance remarquée à Imola, où il a bien failli obtenir un nouveau point après celui obtenu à Melbourne malgré une monoplace moins performante que celles la concurrence.

Le weekend ne commençait pourtant pas de la meilleure des manières pour le Thaïlandais, qui voyait les freins de sa Williams prendre feu lors des qualifications, l’empêchant ainsi de signer le moindre chrono. Il prenait ensuite la 18e place du Sprint et le Grand Prix s’annonçait donc compliqué en partant d’aussi loin.

Mais Albon gagnait trois places suite à un très bon départ, quatre si l’on compte l’abandon d’Alonso, avant de faire l’undercut à Hamilton et de dépasser Galsy en piste, se retrouvant ainsi 12e.

Il fallait alors défendre sur la concurrence, mais personne ne parvenait à repasser la Williams, qui terminait finalement 11e à la porte des points suite à la pénalité de cinq secondes d’Esteban Ocon.

La raison ? Un choix de réglages avec peu d’appuis qui a permis de développer une meilleur vitesse de pointe sur la FW44.

"Nous avons maximisé le résultat," a déclaré Albon.

"Nous avons dépassé certaines voitures sur la piste en rythme pur, puis elles sont devenues plus rapides que nous mais nous avons tenu."

"Nous avions peu d’appuis sur la monoplace ce weekend, ce qui nous a permis de rester devant les autres."

"Nous n’avons pas la voiture la plus rapide mais nous tirons profit de chaque opportunité, et je me dis que c’est vraiment dommage que nous ayons manqué les points à une position près."

"Mais cela démontre que nous sommes capables de faire les choses différemment et ça a presque marché une deuxième fois."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos