Formule 1

Coincé en milieu de grille, Ricciardo ne regrette pas d’avoir quitté Red Bull

C’était la meilleure décision… sur le moment

Recherche

Par Alexandre C.

15 juillet 2021 - 19:53
Coincé en milieu de grille, Ricciardo ne

En 2017, Daniel Ricciardo fit le choix de quitter Red Bull pour rejoindre Renault l’année suivante. Depuis, l’Australien n’a obtenu que deux podiums, semblant stagner en milieu de grille ; même cette année chez McLaren, il est largement battu par Lando Norris au classement.

Alors que son ancien coéquipier Max Verstappen lutte aujourd’hui pour le titre, Daniel Ricciardo n’a pas fait apparemment un bon choix de carrière. Et à 32 ans, le temps presse.

Pourtant l’ancien pilote Toro Rosso et HRT l’assure, il ne regrette rien !

« Je n’ai pas de regrets. J’ai pris chaque décision pour une raison. »

« Chaque décision que vous prenez correspond à un moment de votre vie et c’est la bonne ou la meilleure décision à prendre sur le moment. Je ne regarde certainement pas en arrière avec des regrets. Je ne remets rien en question. »

« Je regarde leurs résultats, chez Red Bull, cette année et je suppose que c’est de là que vient la question : est-ce que je pense que cela aurait pu être moi ? Je regarde ça et je suis honnêtement heureux pour eux. »

« Ne vous méprenez pas, j’aimerais bien être en train de gagner, mais je suis heureux pour eux. Ils défient Mercedes et ils ont l’air d’être dans une vraie course au titre cette année, alors oui, je vois tous les gars de Red Bull et je suis content qu’ils fassent ce qu’ils font. Certainement pas de regrets. C’est juste la vie. »

Alors puisque Daniel Ricciardo entend toujours être champion du monde, il lui faut trouver la clef avec son équipe actuelle. Quelle recette pour enfin débloquer le potentiel de la MCL35M, comme a réussi à le faire Lando Norris ?

« Persister, continuer à travailler. Maintenant, je reconnais que ça ne va pas arriver du jour au lendemain ou en claquant des doigts. Il faut juste essayer de le comprendre. Sur le moment, juste après les qualifications, juste après les courses, vous êtes sous le coup de l’émotion vous pouvez être frustré, vous en voulez toujours plus. »

« Je pense que tant que vous ne gagnez pas ou que vous n’êtes pas sur le podium, vous aurez toujours l’impression qu’il reste quelque chose sur la table. »

« Une fois ces moments passés, il faut vraiment se plonger dans les données, discuter avec les ingénieurs, aller sur le simulateur et simplement travailler pour améliorer et accélérer cette phase dans laquelle nous sommes actuellement. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less