Formule 1

Codemasters, éditeur des jeux vidéo de la F1, valide le rachat par EA

Electronic Arts veut développer la licence

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 février 2021 - 17:22
Codemasters, éditeur des jeux vidéo (...)

Codemasters, qui édite les jeux officiels de la Formule 1 depuis 2009, a validé ce jeudi son acquisition par Electronic Arts. Le géant du jeu vidéo possède déjà les licences officielles du football avec les jeux FIFA, du football américain avec les Madden NFL, du basket avec NBA Live, ou encore du hockey avec la série NHL.

En rachetant Codemasters, il se portera indirectement acquéreur de la licence de la Formule 1. EA s’est déclaré "incroyablement excité de construire une base de course automobile avec notre acquisition proposée de Codemasters."

"Ce sont des équipes incroyables que nous connaissons très bien, et c’est un ajout significatif à notre portfolio de jeux de courses pour continuer notre croissance. La F1 est un des vrais sports mondiaux, et on voit déjà une croissance sans précédent dans ses fans, notamment en Amérique du Nord et en Asie."

L’arrivée d’EA, éditeur connu pour sa force de frappe, pourrait notamment permettre à Codemasters de mieux adapter son jeu à la situation très évolutive du calendrier de la F1 face à la pandémie de Covid-19.

En effet, l’éditeur avait refusé l’année dernière de développer les circuits du Mugello, de Portimão, du Nürburgring, de la Turquie et le tracé externe de Bahreïn. Pour EA Sports, ce rachat est l’occasion "d’amener la franchise à un plus grand niveau."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less