Clear : Le plafond budgétaire n’empêche pas les bonnes idées

Le développement des F1 n’est pas impacté

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 septembre 2022 - 11:35
Clear : Le plafond budgétaire n'empê

Ferrari a développé sa F1-75 avec prudence cette année, pour garder du budget afin de travailler sur la monoplace suivante. Jock Clear explique que les évolutions ont été réfléchies au fil des dépenses durant la saison.

"L’état d’avancement du championnat a évidemment un impact sur la décision de poursuivre ou non les développements, et vers la fin de l’année, vous savez à peu près où se trouve votre plafond sur ce que vous pouvez dépenser, parce que votre année est plafonnée" explique l’ingénieur.

"Inévitablement, vous allez devoir prendre certaines décisions en fonction de la situation actuelle. Et bien sûr, on ne cesse jamais de se développer. Si vous choisissiez de le dépenser pour des packages liés aux circuits à venir, la puissance cérébrale réelle ne coûte pas grand-chose."

Le plafond budgétaire mis en place depuis l’an dernier en F1 laissait craindre qu’un manque de créativité touche les équipes, d’autant que le règlement est plus restrictif cette année. Mais ce n’est pas du tout le cas, selon Clearn qui rappelle que travailler sur le théorique n’est pas très coûteux.

"Il y a des gens très intelligents dans toutes les équipes qui proposent des idées. Donc même si vous ne les amenez pas sur le circuit, ils vont se manifester probablement au début de la saison prochaine."

"Encore une fois, vous choisissez quand vous les apportez. Le plafond budgétaire n’a certainement pas empêché les gens de proposer de bonnes idées. De retour à l’usine, cela se produit toujours et c’est assez excitant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos