Formule 1

Claire Williams espère rester impliquée si l’équipe est vendue

Elle est toujours animée par la passion de la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 juin 2020 - 11:11
Claire Williams espère rester impliquée

Claire Williams aimerait rester impliquée au sein de l’équipe Williams, quelle que soit la direction que prend l’équipe, alors qu’elle a été mise en vente il y a quelques jours. La Britannique rappelle qu’elle est passionnée par cette équipe qui représente l’héritage de sa famille.

"Bien sûr que je le voudrais. C’est ma passion, c’est ce que j’aime faire, comme Frank aimait le faire" assure celle qui dirige l’équipe depuis 2013. "Nous devons traverser ce processus."

"Je pense qu’il nous faudra quelques mois pour y parvenir et établir notre stratégie, voir les options qui s’offrent à nous, et nous contrôlons le processus. Nous devons faire cela avant de prendre des décisions quant à l’issue de ces conversations."

Elle avoue que les difficultés en F1 sont nombreuses, et ce depuis plusieurs années, puisque le team avait déjà connu des saisons très difficiles à l’époque où son père la gérait encore, comme en 2011 et 2013.

"Lors des 12 derniers mois, les choses ne sont pas allées en notre faveur dans plusieurs aspects différents. Et même avant cela, la Formule 1 était un environnement dans lequel il était très difficile d’opérer."

"Les sommes que dépensent les équipes sont extraordinairement élevées, surtout dans le top 3, et le règlement de ces dernières années est devenu plus compliqué, ce qui a été difficile à suivre."

Elle admet que le coronavirus et les performances récentes de son équipe sont responsables de la situation actuelle : "Je pense que Williams a comme mission de toujours amener un budget sain, et les circonstances et situations très malheureuses de ces derniers mois ont certainement contribué à nous amener au point où nous en sommes."

"Le coronavirus n’a pas aidé. Nous savons tous que les revenus liés aux résultats vont être réduits, nous avons dû arrêter notre partenariat avec ROKiT et ça n’a pas aidé, tout comme les deux années difficiles en piste. Terminer derniers au championnat des constructeurs deux années de suite a des conséquences sur vos revenus."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less