Formule 1

Chez Red Bull, on s’attend à une prolongation de la fermeture des usines F1

"La seule façon équitable de traiter" le report selon Horner

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2020 - 16:38
Chez Red Bull, on s’attend à une (...)

La Formule 1 navigue a vue face à la pandémie, pour essayer de limiter les pertes financières des équipes et reprendre la saison dès que ce sera possible. La discipline se veut prudente et a avancé sa pause estivale au printemps. Une pause qui pourrait être prolongée, selon Christian Horner.

"Il y aura des discussions hebdomadaires durant la pause et je ne peux qu’imaginer que ça va être prolongé" estime Horner.

"Je pense que ça va être étendu jusqu’à fin avril ou début mai, et que ce sera revu à ce moment-là. Il y aura une discussion entre les directeurs d’équipes, la FIA et la FOM dans les prochains jours."

Aucun travail de conception ou de développement n’est autorisé aux équipes en ces temps de confinement : "C’est la seule façon équitable de traiter cette question. C’est une compétition donc ce qui est juste et logique en ce moment, c’est que tout le monde respecte les mêmes règles et que l’on ferme, qu’on respecte les conditions de la FIA, jusqu’à ce que les équipes soient en mesure de reprendre le travail."

Enfin, la question du salaire des employés se pose aussi. Peuvent-ils être pris en charge par des mesures de chômage partiel ? Si oui, est-ce que cela serait équitable par rapport à d’autres équipes basées en Suisse (Alfa Romeo) ou en Italie (Ferrari, AlphaTauri) ?

"Il est évident que nous examinons ce que le gouvernement anglais a communiqué. Encore une fois, toutes les équipes et leurs directeurs se parlent pour qu’il y ait le plus de cohérence possible. C’est très bien que les équipes communiquent de manière positive et proactive. Cela me rappelle beaucoup la crise financière de 2008, mais cela va bien au-delà."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less