Formule 1

Chez McLaren F1 on espère repasser devant Ferrari en course

Norris est assez confiant de pouvoir y parvenir

Recherche

Par Olivier Ferret

24 octobre 2021 - 01:54
Chez McLaren F1 on espère repasser (...)

La majeure partie de l’attention en Formule 1 est concentrée sur la bataille pour le titre entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, mais il y a aussi une bataille intéressante pour la troisième place du championnat constructeurs.

McLaren et Ferrari se sont battus avec acharnement cette année et cela se poursuit encore à Austin. Lando Norris voit des chances de bien faire ce week-end malgré une qualification un peu décevante.

En effet, pour le Grand Prix des États-Unis demain, Ferrari partira 6e et 7e avec les McLaren deux places derrière.

"L’objectif est d’être devant les Ferrari au départ. Red Bull et Mercedes sont trop loin mais nous avons une chance de battre les Ferrari donc le départ sera important, comme le premier tour. Il va y avoir des arrêts aux stands tôt, surtout pour Carlos Sainz qui partira sur des tendres. Il y a donc des chances pour nous."

"Sur un tour, il n’y a pas grand-chose de plus que nous aurions pu faire. Ferrari était rapide aujourd’hui. Nous avions besoin d’un tour parfait pour être devant eux. Ils étaient assez en avance pendant les qualifications. Ils ont un bon package. J’ai fait quelques erreurs sur mon tour, j’ai trop poussé dans les derniers virages. Par contre, en rythme de course, nous sommes normalement bien meilleurs qu’eux. Nous verrons demain."

Daniel Ricciardo, qualifié une fois n’est pas coutume juste devant Norris, a lui savouré cette journée à Austin.

"Les deux runs en Q3 étaient très proches avec Carlos [Sainz]. J’étais content d’avoir le côté propre de la grille, mais je me suis souvenu que Bottas avait sa pénalité. J’étais plus content en Q1 avec la voiture, puis ça a été un peu plus difficile tout au long de la séance. Je ne pensais pas que la piste s’améliorerait autant au fur et à mesure de la séance. Donc, j’avais l’impression de me battre un peu plus."

"Le dernier tour s’est bien passé, étant donné qu’il était difficile de faire un tour parfait dans ces conditions, c’était assez propre - je ne pense pas qu’il y avait deux ou trois dixièmes de plus à trouver. Évidemment avec de petites marges on peut toujours dire que passer Sainz était réalisable, mais au-delà, je ne pense pas que Charles [Leclerc] était à ma portée."

"Il y a évidemment la bataille que nous avons avec Ferrari, ils nous ont eu aujourd’hui, mais avec Sainz commençant sur le pneu tendre, nous pourrons remonter demain."

Vidéo - La grille de départ du GP des États-Unis 2021 :

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less