Formule 1

’Chanceux’ d’assister à l’ère Hamilton, Wolff recadre les trolls

Lewis, le meilleur pilote de tous les temps ?

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juin 2019 - 10:12
’Chanceux’ d’assister à l’ère Hamilton,

Lewis Hamilton est-il en train de se forger l’image du meilleur pilote incontestable et incontesté de tous les temps en Formule 1 ?

Le Britannique pourrait bien décrocher un 6e titre cette saison et il pourrait donc rejoindre à l’avenir Michael Schumacher pour le plus prestigieux des records à détenir. Mais c’est surtout sa domination actuelle, sur ses équipiers et les équipes rivales, qui impressionne.

Toto Wolff, son patron, pense que son pilote peut ainsi devenir le meilleur pilote de tous les temps en F1, un titre honorifique que se disputent, selon les fans, beaucoup de pilotes tels que Schumacher, Ayrton Senna, Alain Prost ou encore Juan Manuel Fangio.

"Un jour, Lewis arrêtera sa carrière. Il aura de nombreux records et les gens diront qu’il a été le meilleur pilote sur la planète jusque-là. Nous avons tous la chance d’en être témoins. Et chez Mercedes, nous avons la chance de faire partir de con parcours. Le tout est en plus agrémenté par une personnalité intéressante, avec toutes ses activités en dehors de la F1," n’hésite pas à dire le patron de Mercedes F1.

"Cette idée commence à faire son chemin dans les médias. Je note juste qu’en Grande-Bretagne, Lewis n’est pas toujours reconnu au niveau qu’il le mérite. Peut-être que c’est pour vendre plus de journaux, faire plus de clics ou des gros titres. Mais je ne crois pas qu’ils aient encore vu ce que nous pouvons tous voir, la révélation du meilleur pilote de tous les temps."

Wolff admet être de plus en plus énervé par les discours négatifs tenus sur son pilote ou son équipe, notamment depuis le Canada. La domination de Mercedes et du Britannique irrite mais cela ne justifie pas certains propos.

"Le trolling sur les réseaux sociaux est devenu vraiment grave. Les gens se cachent derrière des comptes anonymes, voire pas du tout anonymes, et s’en prennent aux pilotes, aux équipes, à la FIA, ce qui, après certains de ces événements, a été très mauvais. Le Canada était très mauvais. Avoir des opinions est une bonne chose mais cela peut engendrer des discussions beaucoup trop animées."

"Je pense que le moment est arrivé où cette discussion animée autour de notre sport est en train de virer à l’abus et de devenir une affaire personnelle. Je ne pense pas que cela ait sa place dans le sport. Au début, c’est difficile à avaler, quand vous gagnez et que vous êtes descendu en flèche ainsi. Mais c’est devenu tellement pathétique que ça nous rend encore plus forts, chaque coup porté nous encore plus de désir de répliquer."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less