Formule 1

Ce que les statistiques révèlent sur les titres de Verstappen et Mercedes F1

Des records dans tous les sens

Recherche

Par Alexandre C.

13 décembre 2021 - 13:01
Ce que les statistiques révèlent sur (...)

Les titres ayant été décernés à Abu Dhabi, à Max Verstappen pour le titre pilotes, et à Mercedes pour le titre constructeurs, il est temps de faire le point, avec un peu de recul, sur ce que représentent ces performances étourdissantes dans les tables de la F1…

Les statistiques du titre de Max Verstappen

Max Verstappen a signé à Abu Dhabi sa 2e pole d’affilée. C’est sa 10e de la saison, le meilleur total du plateau en 2021.

C’est du reste la première fois que Red Bull plaçait ses deux voitures dans le top 4 du Grand Prix d’Abu Dhabi durant l’ère hybride.

Max Verstappen devient le premier champion du monde non-Mercedes de l’ère hybride, et le premier champion non-Mercedes depuis Sebastian Vettel (2013, Red Bull.) C’est aussi le premier Néerlandais à être sacré champion du monde de F1.

Il s’agit du premier titre pilotes pour Honda depuis celui de Senna en 1991.

Max Verstappen aura fait un hat-trick (le 3e de sa carrière) à Abu Dhabi : victoire, pole et meilleur tour. Son seul Grand chelem (avec aussi chaque tour mené) a été réalisé cette année au Grand Prix d’Autriche sur le Red Bull Ring.

Il sera monté sur son 18e podium de l’année, un record absolu. C’est aussi cette régularité qui lui aura donné le titre.

Le Néerlandais détient désormais le record du plus grand nombre de podiums en une seule année, battant Michael Schumacher (2002), Sebastian Vettel (2011) et Lewis Hamilton (2015, 2016, 2018, 2019), qui en avaient tous 17.

Mais Michael Schumacher avait moins de Grands Prix à disputer en 2002 (17 dans la saison) et il avait fait 100 % de podiums à l’époque.

Il s’agissait du 60e podium en carrière de Max : le 12e total le plus élevé, à égalité avec Nelson Piquet, son beau-père.

A Abu Dhabi Max a remporté sa 20e victoire en carrière. Il est le 17e pilote le plus victorieux de tous les temps désormais, à égalité avec Mika Häkkinen.

En 22 courses, Max Verstappen a terminé à 18 reprises soit premier, soit deuxième ; pas une seule 3e place à son actif ! Sa seule arrivée hors du podium cette année est en Hongrie, où il avait été impliqué dans l’accident du départ.

395.5 points en une année : Max Verstappen a marqué le 4e total le plus élevé de points en une saison (le record appartient à Lewis Hamilton : 413 points en 2019).

Max Verstappen a rejoint le cercle fermé, et plutôt récent, des pilotes champions à moins de 25 ans, avec Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, et Emerson Fittipaldi. Mais il est seulement le 4e pilote le plus jeune à être titré (24 ans et 73 jours), Sebastian Vettel restant le plus jeune (23 ans et 133 jours, contre 23 ans et 300 jours pour Lewis Hamilton).

En carrière, et 7 saisons en F1 déjà (141 Grands Prix), Max Verstappen a remporté 14,18 % de ses Grands Prix, a signé la pole sur 9,22 % des Grands Prix, et a réalisé 16 meilleurs tours (11,35 %). Il a fini sur le podium dans 42,55 % de ses courses, et abandonné dans un Grand Prix sur 5 environ.

Il a enfin mené 1239 tours en carrière, dont 652 en cette année 2021. Cela représente 52,62% de ses tours menés en carrière.

50,3 % des tours de cette année ont donc été menés par Max Verstappen, contre 22,9 % pour Lewis Hamilton. Sur le papier le titre n’est donc pas immérité, loin de là, pour le Néerlandais qui a mené deux fois plus de tours que Lewis en somme.

Les statistiques du titre de Mercedes F1

Mercedes obtient son 8e titre d’affilée au classement des constructeurs, améliorant son record. L’équipe rejoint McLaren au nombre de titres et se rapproche de Williams (9 titres). Mais Ferrari reste encore loin devant avec 16 titres constructeurs.

Les 8 titres de Mercedes auront été remportés avec Lewis Hamilton depuis 2014. Et 5 avec Valtteri Bottas depuis 2017.

Fangio a certes remporté des titres pilotes (1954 et 1955) avec Mercedes, mais alors le titre constructeurs n’existait pas (création en 1958, le premier vainqueur étant Vanwall).

L’équipe Mercedes a compté jusqu’à 44 points de retard sur Red Bull au classement des constructeurs (après l’Autriche).

Mercedes restera ainsi invaincue durant le vaste ensemble réglementaire ayant commencé en 2014 avec la nouvelle génération de voitures hybrides.

Pour la première fois depuis 2008, et comme en 1999, une équipe remporte le titre pilotes sans remporter la couronne des constructeurs. Ces deux dernières fois Ferrari remportait le titre constructeurs. Lewis Hamilton a pourtant mené 51 des 58 tours de course à Abu Dhabi…

Mercedes est aussi le troisième constructeur le plus victorieux, avec 124 succès (Ferrari en compte 238, McLaren 183).

C’est surtout le pourcentage de victoires de Mercedes qui est ahurissant : presque un Grand Prix sur deux (49,8 %, contre 23 % pour Ferrari et 20 % pour McLaren).

Aucun constructeur n’a été en moyenne plus victorieux que Mercedes. Même Brawn GP en 2009 a remporté 47 % des Grands Prix en 2009, année de sa courte existence.

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less