Ce que Leclerc et Binotto se sont dits après l’arrivée

Binotto a voulu consoler un Leclerc beau joueur

Recherche

Par Alexandre C.

3 juillet 2022 - 21:07
Ce que Leclerc et Binotto se sont (...)

Charles Leclerc avait des raisons d’être déçu de sa 4e place ce dimanche à Silverstone. Sans parler du temps perdu derrière Carlos Sainz, la Scuderia a jugé qu’il n’y avait pas assez de marge pour l’arrêter sous voiture de sécurité.

Charles Leclerc était certes 1er, mais à la relance il avait des pneus durs et s’est fait logiquement manger par Carlos Sainz, Sergio Pérez et Lewis Hamilton…

Après l’arrivée, on a vu Charles Leclerc et Mattia Binotto échanger quelques mots. Le directeur d’écurie avait même le doigt levé.

Y avait-il de la tension dans l’air ? Que se sont dits les deux hommes ?

Le pilote Ferrari s’exprime…

« Il voulait me remonter le moral. »

Beau joueur, Charles Leclerc essaie de retenir la première victoire de son coéquipier, qu’il félicite au passage.

« Nous devrons examiner la situation dans son ensemble. De mon côté, je n’ai que mon point de vue pour ma course, et évidemment dans la voiture, parfois vous n’avez pas l’image complète. »

« De mon côté, j’ai l’impression d’avoir perdu un peu trop de temps dans le premier relais, et surtout dans la première partie du deuxième relais. Mais ce n’est que mon point de vue et il pourrait changer une fois que j’aurai une vue d’ensemble. »

« Je ne veux pas que l’attention soit portée sur ma course décevante, mais plutôt sur son incroyable victoire [de Carlos Sainz]. »

« Évidemment, une première victoire en Formule 1 est toujours très spéciale. C’est génial pour l’équipe, c’est génial pour Carlos. Il n’a cessé de gagner en confiance au cours des dernières courses et aujourd’hui il l’a montré, alors évidemment je suis très heureux pour lui. »

Mattia Binotto confirme la version

On s’est accordé les violons chez Ferrari. Mattia Binotto, détaillant aussi l’échange qu’il a eu avec Charles Leclerc après le Grand Prix, confirme avoir essayé de le consoler.

« Il a été une fois de plus malchanceux. »

« Tout d’abord, je savais qu’il était déçu et frustré, ce qui est compréhensible car il menait clairement la course et il était à l’aise au moment où la voiture de sécurité est sortie. »

« Et pour lui aujourd’hui, c’était une grande opportunité au championnat parce qu’il était en tête alors que Max avait des problèmes. »

« Puis la voiture de sécurité est sortie, il a eu une fin de course difficile, et il était sans aucun doute déçu. »

« Quand je l’ai vu, je savais qu’il était déçu. Mais ce que je lui ai dit, c’est : tu as fait une course fantastique une fois de plus, parce que tu as fait un fantastique premier tour, en te battant. »

« Et puis après le redémarrage derrière la voiture de sécurité, la façon dont il a conduit et protégé sa position est étonnante et exceptionnelle. »

« Alors je lui ai dit de rester calme, parce que son pilotage était fantastique. »

« Il a été une fois de plus malchanceux aujourd’hui, car une voiture de sécurité lorsque vous êtes en tête à quelques tours de la fin… c’est en quelque sorte de la malchance. Et dans l’ensemble c’est la raison pour laquelle je pense que nous avons simplement essayé de ne pas être trop déçu. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos