Formule 1

‘Ce n’était pas le vrai moi’ : Russell s’excuse encore et encore après Imola

Sa relation avec Toto Wolff demeure intacte

Recherche

Par Alexandre C.

29 avril 2021 - 17:26
‘Ce n’était pas le vrai moi’ : Russell (...)

L’opération contrition continue pour George Russell, après son crash avec Valtteri Bottas à Imola. Le pilote Williams s’était déjà excusé de son attitude sur les réseaux sociaux le lundi après le Grand Prix ; il en a remis une couche ce jeudi, en conférence de presse à Portimao.

George Russell s’excuse en particulier non pour la manœuvre en course propement dite, mais plutôt pour son attitude d’après-Grand Prix. Il avait pris à partie Valtteri Bottas, rappelant que lutter pour une 10e place « n’était rien » dans une Mercedes, se demandant si le Finlandais n’avait pas « essayé de nous tuer tous les deux. »

« L’incident est une chose, cela fait partie de la course auto, et ces choses arrivent. »

« Je pense que les actions que j’ai faites après n’étaient pas mon vrai moi, je suis allé à l’encontre de mes propres instincts, j’ai montré un peu d’émotion, ce qui était probablement une très mauvaise décision dans le feu de l’action. Et cela m’a conduit à me faire dire certaines autres choses, plus tard dans la journée de ce dimanche. »

« C’est pourquoi j’ai senti qu’il était nécessaire que je fasse cette déclaration lundi matin, pour m’excuser de mes actions. »

« Parce que je veux montrer l’exemple, je veux être un modèle, et ces actions après l’incident ne montraient pas l’exemple. »

George Russell explique, mais non excuse, ses propos par l’émotion et la chaleur du moment. Une leçon qui lui servira lorsqu’il courra pour une des écuries de pointe dans quelques années.

« Mes émotions n’ont probablement jamais été aussi fortes après ce crash à 250 km/h. »

« J’en ai tiré une grande leçon, à savoir qu’il faut prendre un moment pour prendre du recul sur la situation, l’examiner sous tous les angles et la considérer de manière rationnelle. C’était important de faire cette déclaration parce que la façon dont j’ai réagi après coup ne correspondait pas à ma vraie personnalité. Et ce n’est pas la façon dont je veux être regardé par les fans, par les autres personnes dans le sport. »

« Ce n’était pas le vrai moi. Ce qui arrive sur la piste est une chose mais la façon dont vous vous comportez en dehors de la piste est une chose très différente et c’est pourquoi j’ai pensé qu’il était important de m’excuser pour ces actions. »

Cependant si George Russell s’excuse autant, n’est-ce pas aussi et surtout parce qu’il a été prié de le faire par Toto Wolff, qui détient les clefs de son avenir chez Mercedes, et qui avait pris position pour Valtteri Bottas après la course d’Imola ?

« Toto et moi avons parlé longuement depuis l’incident, mais le contenu de cette conversation restera privé. Il a été d’un grand soutien, très constructif, notre relation n’a pas du tout été endommagée après l’incident, bien au contraire. »

« Les émotions étaient fortes pour nous tous. Et je suis d’accord pour dire que nous ne devrions pas nous crasher avec une Mercedes. Mais je ne me lance pas dans un dépassement dans le but de me crasher ou de mettre fin à ma course. »

« C’était évidemment une tentative audacieuse. J’ai peut-être eu tort à cette occasion parce qu’en fin de compte, cela a mis fin à ma course et à la course de notre équipe et nous avons manqué des points. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less