Formule 1

Carey ne veut pas s’étendre sur la liste de ceux qui étaient pressentis à sa place

Domenicali est le seul à avoir eu une offre au final

Recherche

Par Olivier Ferret

18 octobre 2020 - 13:31
Carey ne veut pas s’étendre sur la (...)

Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, avait révélé, puis confirmé avoir plusieurs reprises avoir été abordé par Liberty Media, qui gère la Formule 1, pour prendre la succession de Chase Carey.

L’Autrichien, qui a un peu réfléchi, avait fini par rapidement décliner et, de toute façon, Ferrari opposerait son veto à une telle nomination.

Tout ceci est maintenant dans la sphère publique mais Chase Carey, l’actuel président de la F1 qui laissera sa place à Stefano Domenicali à partir de janvier, ne souhaite pas s’étendre sur le sujet.

"Je ne vais pas commencer à m’étaler dans la presse sur les noms des personnes à qui nous avons parlé ou que nous avons considéré. Nous avons juste passé en revue tout un ensemble de personnes qui auraient pu prendre ma succession," explique l’Américain.

"Je n’ai pas vraiment envie de commenter cela et je ne pense pas que ce serait approprié de citer les noms des personnes auxquelles nous avons pensé."

"Ce que je peux vous dire c’est que nous n’avons eu à formuler qu’une seule offre, et cette offre était pour Stefano. Nous sommes ravis qu’il l’ait accepté et de l’avoir bientôt avec nous."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less