Formule 1

Carey confirme une expansion possible du calendrier F1 dès 2021

Des accords qui prévoient jusqu’à 24 ou 25 courses par an

Recherche

Par Olivier Ferret

15 août 2019 - 11:57
Carey confirme une expansion possible

Cela a été révélé lors du dernier Grand Prix : les accords commerciaux négociés avec les équipes pour 2021 et après comportent la possibilité pour la FOM d’organiser jusqu’à 24 ou 25 courses par an.

Mattia Binotto et Otmar Szafnauer, les directeurs de Ferrari et Racing Point, ont confirmé ces informations.

Chase Carey, le patron de la FOM, ne s’avance pas sur un nombre spécifique.

"De manière globale, ce que je peux dire, c’est que nous attendons en effet à ce que le calendrier augmente de quelques courses dans les années à venir," commente-t-il.

"Il y a bien entendu une limite négociée à ce que nous pourrons faire mais cela n’augmentera pas de manière drastique non plus. Ce sera marginal."

"Quand nous annonceront le calendrier pour 2020, nous donnerons aussi quelques informations sur ce que nous attendons pour la suite et quand."

On pense notamment au projet en Arabie Saoudite, qui pourrait être prêt dès 2022. Ou encore à une course dans Londres. Mais Carey explique que cette augmentation du nombre de Grands Prix sert aussi à protéger les courses historiques.

"Nous accordons beaucoup de valeur à nos relations historiques. Mais il est important de pouvoir laisser de la place à des opportunités pour une nouvelle course lorsque la demande est là."

Il reste aussi un point délicat à régler avec le Brésil, la guerre fait rage entre Interlagos et le projet de Rio.

"Pour certains circuits, nous avons hérité de la situation," admet Carey, pour conclure.

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less