Formule 1

Capito : Si Russell croit en Williams F1, il pourrait rester à long terme

S’il n’est pas retenu par Mercedes

Recherche

Par Alexandre C.

21 mai 2021 - 14:02
Capito : Si Russell croit en Williams

Williams pourrait perdre l’an prochain son pilote phare, si George Russell est finalement retenu par Mercedes pour remplacer Valtteri Bottas, et devenir le coéquipier de Lewis Hamilton.

Mais si George Russell n’était finalement pas choisi par Mercedes ? Williams ne pourrait-elle pas faire comme Renault et Alpine (dans le cas d’Esteban Ocon), en récupérant le jeune pilote dans son giron ?

Que peut dire dans tous les cas Jost Capito, le PDG de Williams, de l’avenir de l’ancien champion de F2 ? Y a-t-il des nouvelles fraîches ?

« Vous ne pouvez pas me demander ça ! Je pense que George est un pilote Mercedes pour de nombreuses années et je ne pense pas qu’ils vont le laisser partir. Mais nous verrons. Nous avons le temps de parler des pilotes. Nous n’avons pas besoin de discuter de cela maintenant. »

Quoi qu’il en soit, George Russell a déjà exprimé son souhait d’en finir avec les contrats d’un an : comme son ami Lando Norris, Russell veut un contrat de plusieurs années. Est-ce possible chez Williams pour Capito ?

« Bien sûr. Il fait un excellent travail. C’est un pilote fantastique. Nous avons créé une très bonne relation et je pense qu’il s’adapterait très bien à Williams pour notre avenir aussi et s’il croit en notre avenir, il pourrait y avoir une chance de le garder. »

Si l’on revient à ce Grand Prix de Monaco, il s’agit peut-être d’une opportunité unique pour Williams d’inscrire des points, si la course est folle. Cependant Capito est plus prudent...

« C’est très difficile à dire. A Monaco, tout peut arriver, vraiment ? On ne sait jamais. Comme nous sommes en fond de grille, normalement nous pouvons prendre des risques ou des stratégies que les pilotes de tête ne peuvent pas prendre. Et ça peut marcher ou ne pas marcher. Nous allons réfléchir à ce que nous allons faire ce week-end. Nous pourrions faire quelque chose de différent des autres, si cela a du sens, car nous pouvons nous le permettre. »

Monaco, c’est enfin le 750e Grand Prix de de Williams en F1. Que représente l’équipe de Grove pour son PDG ?

« Mon premier souvenir de Williams remonte à 1993, je crois, quand j’étais ici avec la Supercup [Porsche] et que nous avions nos pilotes VIP. J’ai discuté avec Frank pour savoir si je pouvais avoir son pilote de réserve, je ne me souviens plus qui c’était à l’époque, pour la course, et il m’a dit : "Combien tu paies ? " J’ai dit : "Par principe, nous ne payons pas, mais si vous ne payez pas non plus alors il se crashera". Et il a dit : "Jost, tu ne devrais jamais avoir de principes dans la vie." J’ai dit : "Frank, c’est un principe ?" Et il a dit : "Non, ce n’est pas un principe." C’était mon premier contact avec Frank, en 1993. Dire que c’était il y a presque 30 ans ! »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less