Capito : La stratégie autour d’Albon s’est mise en place durant la course à Melbourne

Williams F1 n’avait même pas utilisé le pneu dur du reste du weekend

Recherche

Par Paul Gombeaud

17 avril 2022 - 10:40
Capito : La stratégie autour d'Albon

Outre le point marqué par Alex Albon qui a lui seul a amené de grands sourires au sein de l’équipe Williams, le directeur de l’écurie Jost Capito s’est également réjoui de n’avoir vu aucun crash pour son équipe dimanche dernier à Melbourne !

Il faut dire que Nicholas Latifi restait sur une série d’accidents inquiétante, avec deux crashs à Djeddah (un en qualifications et l’autre en course) et un autre à Melbourne lorsque Stroll l’accrochait en Q1.

"Pas de dégâts, ça va nous aider pour Imola !" a déclaré Capito. "C’était difficile pour les mécaniciens d’avoir les deux voitures prêtes en raison de toutes les réparations qu’il fallait effectuer sur le châssis, ce point marqué n’en est donc que plus positif encore après que les deux dernières semaines aient été stressantes."

Si Albon réalisait un exploit en effectuant 57 des 58 tours de course avec un seul train de pneus durs, Capito assure que ce n’était pas prévu avant le Grand Prix.

"L’idée est venue durant la course. Je pense que lorsque vous vous retrouvez septième, vous voulez profiter de cette position aussi longtemps que possible !"

"Nous n’avions pas d’expérience avec ces pneus, c’était le problème. Et nous avions économisé deux trains de pneus durs pour chaque voiture, nous ne les avions pas utilisés du weekend. Nous ne savions donc pas à quoi nous attendre en course. Nous savions par expérience que ces pneus devaient nous convenir et c’est donc ce que nous espérions."

"Et avant le départ, nous avions dit que le plus important était de comprendre les pneus. Alors en partant 18e et 20e, il n’était pas nécessaire d’attaquer, il fallait être patient et voir s’il allait se passer quelque chose dans le peloton. Puis nous avons développé cette stratégie. Ce fut un travail d’équipe remarquable de la part du muret des stands."

Capito nous explique également qu’Albon ne donnait pas nécessairement beaucoup de retours à son équipe via la radio durant la course.

"Alex n’a pratiquement rien dit. Nous regardions les temps au tour et Alex nous aurait dit si quelque chose n’allait pas. Il n’y a donc pas eu beaucoup de communication avec lui, il a été très silencieux."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos