Formule 1

Capito explique pourquoi il a recruté ‘FX’ Demaison comme directeur technique de Williams F1

Il s’exprime aussi sur l’an prochain

Recherche

Par Alexandre C.

27 mars 2021 - 09:35
Capito explique pourquoi il a (...)

Ephémère PDG de McLaren, Jost Capito a repris du service en F1, cette fois comme PDG de Williams. L’ancien de Volkswagen a eu l’occasion de se présenter aux médias en conférence de presse à Bahreïn.

Lui a été d’abord posée la question de son intégration chez Williams : se sent-il déjà comme chez lui à Grove ?

« Tout d’abord, je tiens à saluer tous les collègues des médias. Ceux que j’ai déjà vus et avec lesquels j’ai travaillé dans le passé et j’ai vraiment hâte de rencontrer tous les autres, en personne j’espère, mais avec lesquels je n’ai pas travaillé dans le passé. Le premier mois, j’ai travaillé depuis chez moi à cause de la pandémie, mais j’ai trouvé chez Williams un accueil très chaleureux. Je pense que c’est une équipe fantastique, un bon esprit d’équipe, ce pour quoi Williams est connu et que nous essayons de garder, et j’ai trouvé beaucoup d’expertise aussi. »

Après le temps des pots de bienvenue sur Zoom, vient le temps des décisions stratégiques. Comme quasiment toutes les autres équipes, Williams va-t-elle rapidement oublier 2021 pour se concentrer sur le développement de la voiture de l’an prochain, pour le nouveau règlement ?

« Je pense que, comme vous le dites, et comme je l’ai déjà dit, c’est une saison de transition 2021 et nous nous concentrons vraiment sur la voiture de 2022 ; et nous n’allons pas faire de compromis sur la voiture de l’an prochain à cause de celle de cette année. Il n’y a pas grand-chose de plus que nous puissions faire sur la voiture de 2021. Nous allons nous battre tout au long de la saison, nous allons pousser, nous savons où en est la voiture et nous allons bien sûr poursuivre le développement, mais en faisant ce qui peut être fait sans compromettre la voiture de 2022. »

Pour mener ce développement, Capito a recruté un ancien de Volkswagen Motorsport justement, comme directeur technique, François-Xavier Demaison. Que peut-il dire sur ce recrutement ? Pourquoi être allé prospecter à l’extérieur de la F1 ?

« J’ai été très heureux d’annoncer FX comme directeur technique. J’ai trouvé beaucoup d’expérience technique au sein de l’équipe et ensuite, bien sûr, FX doit travailler à définir son équipe et voir ce qu’il est nécessaire d’ajouter comme compétences ou capacités. »

« Oui, ça compte beaucoup – et pour le mieux -, je dirais, qu’il arrive d’en dehors de la F1. Vous pensez qu’il arrive d’en dehors de l’écosystème de la Formule 1, mais c’était toujours son objectif d’arriver en Formule 1. C’est un brillant ingénieur et il a travaillé pendant près de 10 ans avec Willy Rampf, qui a été directeur technique en Formule 1 [Sauber entre 2010 et 2011], et ils ont travaillé très étroitement ensemble. Donc, il a ce genre d’expérience et il a beaucoup appris de Willy Rampf pendant cette période, donc je pense qu’il est le candidat idéal pour Williams. »

Et visiblement, le Brexit va compliquer l’intégration de "FX" avec un test d’anglais assez cocasse...

« Il devrait commencer après Pâques. Maintenant, après le Brexit, nous avons besoin de visas de travail si nous voulons venir de l’UE au Royaume-Uni, ce qui inclut un test d’anglais de trois heures, que j’ai dû faire aussi et que j’ai heureusement réussi. FX l’a également réussi et il a obtenu ses papiers. Il devrait donc commencer à travailler dans les deux premières semaines d’avril. »

Après le fiasco Paddy Lowe, la tâche de Demaison n’est pas mince. Redresser l’équipe technique de Williams, n’est-ce pas un trop grand défi pour un seul homme ?

« Tout d’abord, l’équipe technique de Williams fonctionne assez bien, donc ce n’est pas comme s’il venait pour réparer quelque chose de cassé. Deuxièmement, comme je connais FX, c’est un travailleur acharné. C’est un bourreau de travail et depuis qu’il a vu la chance de devenir directeur technique chez Williams, je suis absolument certain qu’il a passé beaucoup de temps, tout son temps libre, à comprendre les règlements et à comprendre pleinement la Formule 1. Et je sais qu’il est en contact étroit avec Willy Rampf également, donc je pense qu’il est très bien préparé. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less