Formule 1

Calendrier F1 2021 : le Qatar entre dans la danse, la fin bientôt confirmée

Stefano Domenicali évoque une annonce possible ce week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

28 août 2021 - 10:06
Calendrier F1 2021 : le Qatar entre (...)

La FOM travaille activement sur la fin du calendrier de la Formule 1 suite à l’annulation du Grand Prix du Japon, ce qui va bouger plusieurs briques.

La première pourrait être l’annulation de la Turquie, le pays étant placé en zone rouge du côté de la Grande-Bretagne au niveau des quarantaines à respecter. Le Mugello pourrait prendre sa place selon les spéculations à Spa.

En toute fin de saison, pour remplacer Melbourne, reporté puis annulé, on parle du Qatar. Et le PDG de la F1 confirme pour la première fois des discussions en cours.

"Oui, c’est vrai, il y a eu des discussions avec le Qatar. Je ne peux rien confirmer ou infirmer pour le moment car ce ne serait pas bien de mon côté," explique Stefano Domenicali.

"Nous devons trouver une solution pour l’annulation du Grand Prix d’Australie et nous dévoilerons le calendrier bientôt, espérons-le avant la fin de ce week-end."

Domenicali a déjà révélé que les Grands Prix du Mexique et du Brésil se dérouleraient toujours, bien qu’ils figurent sur la liste rouge du Royaume-Uni. On s’attend à ce qu’ils soient tous les deux déplacés d’une semaine, de sorte qu’ils forment un triplé de courses avec le Qatar.

"Nous avons maintenant l’objectif de 22 courses et ce serait déjà un grand succès car nous n’en avons jamais organisées autant en un an et nous ne devons pas oublier que nous sommes toujours en période Covid-19."

Affaire à suivre donc dans les heures ou jours qui viennent ! Mais d’après le patron de Haas F1, Günther Steiner, les équipes ne savent toujours pas ce que la Formule 1 prévoit exactement et les implications éventuelles.

"Non, il n’y a pas encore eu de négociations avec les équipes. Je suis sûr que Stefano et tout le monde en F1 planifient intensément et je comprends qu’organiser correctement les courses prend du temps."

"En même temps, il est nécessaire que nous nous occupions de toute la logistique à l’avance. Toute mauvaise décision coûte très cher, mais je fais entièrement confiance à Stefano et à son équipe. Espérons qu’ils proposent un bon calendrier, même s’ils doivent faire sauter quelque chose. Je ne connais pas la situation commerciale et ce n’est pas notre affaire."

"Nous partons du principe que toute version du calendrier qui leur convient nous conviendra également. Même s’il y a une ou deux courses de moins, la saison de cette année se passe bien de toute façon"

Circuits

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less