Formule 1

‘Ça n’a rien à voir avec moi’ : Hamilton réagit à la polémique Kingspan

‘Nous verrons bien’ si le nom sera retiré de la voiture

Recherche

Par Alexandre C.

5 décembre 2021 - 07:31
‘Ça n’a rien à voir avec moi’ : Hamilton

Comme nous vous le rapportions ici, la récente signature de Mercedes avec son nouveau sponsor, Kingspan, a déclenché une vive polémique au Royaume-Uni. Car Kingspan et ses produits d’isolation sont aussi soupçonnés par la justice britannique (l’enquête est en cours) d’avoir joué un rôle non-négligeable dans le tragique incendie de la tour Grenfell, qui avait emporté 72 personnes il y a quatre ans.

Toto Wolff s’est ainsi fendu d’une lettre publique pour s’expliquer sur ce choix, sans y renoncer.

C’est à son tour Lewis Hamilton qui a été interrogé sur l’affaire Kingspan. Le pilote britannique est loin de gérer tous les sponsors de son équipe, mais son engagement sociétal n’entre-t-il pas aussi en contradiction avec ce choix de Mercedes ? Acceptera-t-il de rouler avec une F1 arborant le logo d’une entreprise incriminée pour des faits graves ?

Tout d’abord après sa pole d’Arabie saoudite, Lewis Hamilton a presque paru surpris d’être interrogé sur le sujet.

« Je n’ai rien à voir avec la signature de l’équipe. Le contrat Tommy [Hilfiger] est le seul que j’ai apporté à l’équipe. »

« J’ai appris la nouvelle quand j’ai entendu ce qui s’est passé cette semaine. »

« J’étais très informé de ce drame et je suivais de très près toutes les familles qui ont été touchées par ce qui s’est passé. Nous savons qu’il y a eu un énorme tollé et une quantité incroyable de soutien de la part des gens de leur communauté. »

« Cela n’a vraiment rien à voir avec moi et je sais que Toto est en train de régler la question. »

Entre les lignes, Lewis Hamilton semble suggérer à Mercedes d’enlever le nom Kingspan des voitures Mercedes...

« Malheureusement, mon nom y est associé parce qu’il figure sur ma voiture, mais nous verrons bien si cela ne change pas. »

En 2020 dans un Tweet, Lewis Hamilton avait d’ailleurs demandé "justice" pour que la tragédie soit réparée : « Aujourd’hui cela fait trois ans que la terrible tragédie de la tour Grenfell a eu lieu. Nous nous souvenons des 72 âmes perdues et de leurs proches, ainsi que de toutes les personnes touchées par cette tragédie. #Justiceforgrenfell. »

Répondant aux remarques de Hamilton, Toto Wolff a refusé de dire que les liens avec Kingspan pourraient être rompus.

« Nous avons discuté de l’accord avec les personnes importantes. Nous contacterons Kingspan et trouverons la bonne solution. Il y a un accord contractuel qui est derrière ces choses. Nous voulons juste faire la bonne chose et nous voulons faire la bonne chose avec intégrité, tout comme nous avons commencé à discuter avec les personnes qui se sentent blessées par cet accord. Nous allons traiter ce sujet avec l’urgence nécessaire. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less