Formule 1

’C’est dur pour Pierre Gasly’ : plusieurs personnalités de la F1 compatissent

Quelques réactions après l’annonce de Red Bull Racing

Recherche

Par Olivier Ferret

13 août 2019 - 10:28
’C’est dur pour Pierre Gasly’ : (...)

La décision d’échanger les baquets d’Alex Albon et Pierre Gasly à partir du Grand Prix de Belgique fait évidemment réagir, même en cette période de pause estivale pour la Formule 1.

Nul doute que la décision serait encore plus commentée si les principaux acteurs du sport n’étaient pas en vacances en ce moment, et c’est peut-être (certainement ?) pour cela que Red Bull a choisi ce timing pour son annonce.

Quelques personnalités ont toutefois pris la parole suite à cette nouvelle, comme l’ancien pilote de F1 Karun Chandhok, un ancien du Red Bull Junior Team.

"Je compatis avec Pierre et ce qu’il vit mais nous savons que la F1 est un business difficile et Helmut Marko un patron qui l’est tout autant. Un jour il m’a qualifié de vieux alors que j’étais son pilote junior et que j’avais 23 ans," commente l’Indien, aujourd’hui consultant pour Sky Sports.

"C’est une grande opportunité pour Alex, il a très bien piloté jusque-là avec quelques coups d’éclat comme en Chine et en Allemagne. Ce sera toutefois un grand défi que de se confronter à Max (Verstappen) !"

Le Néerlandais va donc avoir un autre coéquipier à affronter chez Red Bull et c’est du côté des Pays-Bas qu’on note aussi un grand nombre de réactions.

Le patron du GP des Pays-Bas, qui aura lien en 2020, ne trouve pas la décision surprenante.

"D’un côté c’est dur pour Gasly, mais de l’autre Red Bull a souvent répété, de manière claire, qu’il devait être plus performant," commente Jan Lammers, ancien pilote de F1 également.

"Au global, c’est compréhensible. Si Red Bull veut gagner les titres l’an prochain avec Max, elle doit disposer d’un autre pilote comparable à Daniel Ricciardo (parti chez Renault F1)."

Tom Coronel, un pilote néerlandais toujours en exercice, pense que Red Bull risque maintenant de compromettre à nouveau l’ascension d’un débutant en F1, Alexander Albon.

"J’aurais plutôt mis Kvyat dans le baquet. Il est comme Nico Hulkenberg ou Kevin Magnussen : bon, rapide, expérimenté et il n’a rien à perdre. Cela met trop de pression sur Albon. Ou alors ils ont vu quelque chose en lui que je n’ai pas vu."

Quant à Pierre Gasly, il a eu le soutien de bon nombre de fans sur les réseaux sociaux et de quelques pilotes comme Giedo Van der Garde, lui aussi néerlandais.

"J’ai du mal pour lui mais il ne doit pas abandonner. Il doit reprendre confiance et son rythme qu’il avait l’an dernier et je suis sûr qu’il pourra leur prouver qu’ils ont eu tort."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less