Formule 1

Budkowski admet que Renault F1 a connu une intersaison ’turbulente’

La RS20 a été conçue par des gens qui sont partis depuis

Recherche

Par Olivier Ferret

19 février 2020 - 09:52
Budkowski admet que Renault F1 a (...)

Renault F1 n’a pas connu un hiver facile avec le départ de Nick Chester et l’arrivée de Pat Fry à gérer au sein du département châssis à Enstone.

C’est ce que révèle le directeur exécutif de l’équipe, Marcin Budkowski, à l’heure où la nouvelle RS20 entre enfin en piste officiellement à Barcelone dans une livrée toute noire (photo). Une monoplace franchement évoluée par rapport à la RS19 à première vue... mais cela aurait pu être mieux.

"Le concept initial a été développé par un directeur technique différent de l’actuel mais nous avons aussi changé notre responsable de l’aérodynamique. Je vous mentirais si je vous disais que ces personnes n’avaient absolument aucune différence d’opinions sur les voies à suivre," dit-il à The Race.

Côté aérodynamique, c’est en effet Dirk de Beer qui a repris le travail de Peter Machin mais il a pu insuffler beaucoup plus d’idées que Fry, arrivé seulement il y a quelques semaines.

"Oui, Pat n’a rien pu faire pour cette voiture. Je suis certain que s’il était arrivé plus tôt, il aurait aussi poussé pour des choix un peu différents, probablement. Parce que tous les ingénieurs ont des vues différentes, des divergences."

"Je ne veux pas dire que les choix actuels sont mauvais mais cela nous a donné un automne et un hiver un peu turbulents. Ce n’était pas de la navigation par temps calme mais cela ne change rien à notre organisation."

Retrouvez toutes les photos de la journée d’essais à Barcelone en cliquant ici (galerie mise à jour régulièrement).

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less