Formule 1

Bruno Senna : Ayrton était vraiment une source d’inspiration

Un bon professeur en karting, un homme très généreux surtout

Recherche

Par Olivier Ferret

23 novembre 2019 - 13:08
Bruno Senna : Ayrton était vraiment (...)

Bruno Senna, le neveu du triple champion du monde Ayrton Senna et pilote de F1 entre 2010 et 2012, a eu l’honneur de pouvoir rouler à Interlagos dans l’une des monoplaces mythiques de son oncle, la McLaren MP4/4 de 1988 qui a permis à ’Magic’ de gagner son premier titre.

Au Grand Prix du Brésil, Bruno Senna a évoqué sa relation avec Ayrton lorsqu’il était petit et qu’il a commencé à rouler en karting.

"C’était un très bon professeur, le genre de professeur qui veut vous apporter toute son expérience. Et si j’essayais de le dépasser par l’extérieur par exemple, il me balançait en dehors de la piste," confie-t-il à la RTBF.

"Je pense qu’il ne m’a rien appris, parce que j’essaie toujours aujourd’hui de dépasser par l’extérieur, parfois ça marche, parfois pas, mais c’était un super gars ! A la maison, il était très relax, c’était quelqu’un de très agréable, c’était fantastique d’avoir un oncle comme lui et je suis très fier d’être de sa famille, comme j’ai été exceptionnellement fier de pouvoir lui rendre cet hommage chez nous au Brésil."

"Je pense qu’Ayrton, c’était vraiment ça : une source d’inspiration pour les gens de tous horizons, et issus des quatre coins du monde," poursuit l’actuel pilote Rebellion en Endurance.

"Les gens ont continué à parler de lui, même s’il n’a jamais été aussi exposé que tous ceux qui sont sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Au Brésil, il y a toujours sa Fondation bien sûr, on entretient sa mémoire en donnant des cours aux plus jeunes, en leur donnant l’opportunité de recevoir une éducation. Ayrton faisait déjà des dons à diverses œuvres de charité quand il était toujours là, et il a eu besoin d’en faire plus, parce qu’il ne savait pas où allait son argent, et il voulait en faire plus, il savait que lui était devenu ce qu’il est devenu parce qu’il avait reçu la bonne opportunité au bon moment."

"Je pense qu’il serait très fier du boulot accompli par la Fondation, il y a eu plus de 26 millions d’enfants et d’adolescents qui ont profité de ce programme depuis que la Fondation existe, et on espère pouvoir continuer à le faire pendant longtemps."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less