Formule 1

Brown voit Verstappen et Russell chez Mercedes F1 en 2022

Mais il n’offrira pas un baquet à Lewis Hamilton chez McLaren

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2021 - 09:04
Brown voit Verstappen et Russell (...)

Il n’y a pas d’ouverture possible qui permettrait à Lewis Hamilton de revenir chez McLaren l’année prochaine, selon Zak Brown, si ce dernier venait à quitter Mercedes F1.

Hamilton, qui a été récemment décrit par Martin Brundle comme "grincheux" lors d’un entretien avant saison pour Sky Sports, pourrait refermer le chapitre Mercedes F1 à la fin de l’année. Et, peut-être le chapitre de la Formule 1 tout court.

Chez McLaren, Zak Brown y croit en tout cas.

"Oui, et je pense que vous verrez chez Mercedes Max (Verstappen) et George (Russell) en 2022," lance l’Américain.

"Vous avez l’expérience et la jeunesse de Max, vous avez la jeunesse de George. Si j’étais à la place de Mercedes, je parierais sur ce duo qui serait énorme pour les cinq prochaines années."

Et si Hamilton se mettait en quête d’un baquet, McLaren pourrait être une bonne place alors qu’il a commencé sa carrière à Woking et a remporté le titre en 2008 sous la tutelle de Ron Dennis. Mais Brown insiste sur le fait qu’il est satisfait de la composition actuelle du dup de McLaren.

Lorsqu’on lui a demandé si Hamilton pourrait être une option pour 2022, il répond : "Où nous en sommes aujourd’hui, non - parce que nous sommes vraiment satisfaits de Daniel (Ricciardo) et Lando (Norris) et nous les avons sous contrat à long terme."

"Si vous faites revenir Lewis maintenant, ce serait pour une aventure d’un ou deux ans et nous savons que nous ne sommes pas prêts à concourir pour les championnats, nous devons donc mettre en place un duo de pilotes qui nous amènera à cette position et que lorsque nous l’atteindrons ils soient prêts."

"Daniel est prêt maintenant, bien sûr. Je ne pense pas que le moment soit opportun pour Lewis."

Certaines simulations et analyses ont pourtant placé McLaren derrière Red Bull et devant Mercedes F1.

"Je n’y crois pas vraiment. Cela devient de plus en plus difficile de grapiller des dixièmes mais nous y arrivons et c’est un signe de progrès. Il y a encore du travail à faire mais c’est formidable et j’aime chaque minute du défi que nous sommes en train de relever."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less