Formule 1

Brown veut un 2e GP à Austin pour rendre la F1 encore plus populaire aux USA

Même si les chiffres sont déjà très bons grâce à Netflix

Recherche

Par Alexandre C.

20 juin 2021 - 08:15
Brown veut un 2e GP à Austin pour (...)

L’organisation d’une deuxième course aux Etats-Unis au calendrier F1, souhait de Liberty Media, pourrait prendre forme d’une manière inattendue cette année : car la F1 pourrait bien organiser deux Grands Prix en une semaine à Austin, au COTA (avec peut-être une qualification sprint au programme). Ceci afin de pallier au forfait du Grand Prix de Singapour.

Zak Brown, en tant qu’Américain et aussi patron d’un groupe engagé en IndyCar, est bien sûr très enthousiaste à cette idée, qu’il soutient aveuglément.

« Sans aucun doute, je suis pour, si l’on a besoin d’une deuxième course d’affilée et que les États-Unis peuvent être l’un d’entre eux, étant donné la croissance rapide - les chiffres en Amérique sont impressionnants. Le Texas est grand ouvert [au niveau des restrictions Covid], et je crois savoir que c’est complet [au premier GP], donc vous pouvez certainement vendre à nouveau des places. »

« J’y serais certainement très favorable, si nous avons la possibilité de choisir et que les étoiles s’alignent. Nous ne ferons qu’accélérer l’élan que connaissent les États-Unis. »

Les audiences F1 sont en effet très bonnes cette année aux USA : pour Zak Brown, c’est le résultat de la série Netflix Drive to Survive, qui a été "le facteur principal le plus important" selon lui.

« Cette série a un excellent travail, non seulement en sensibilisant les gens, mais aussi en les transformant en de grands fans. Vous obtenez des fans avides, et vous espérez les faire entrer dans la catégorie des fans inconditionnels. »

« Grâce à Drive to Survive, j’ai vu des gens passer de "Je n’ai jamais regardé une course de Formule 1 de ma vie" à "Je ne manquerai plus jamais une course de Formule 1". »

« C’est une excellente chose que Liberty a faite très tôt, en reconnaissant que nous avons ce sport formidable et que nous n’avons pas assez, auparavant, laissé les gens découvrir ce qui se passe dans le paddock, parce que Drive to Survive est un peu moins axé sur l’action sur la piste et un peu plus sur l’action hors piste. »

« C’est un sport fascinant, avec ses politiques et ses personnalités. Je pense que Drive to Survive l’a bien cerné et l’a exposé au monde entier, et il semble qu’il ait vraiment trouvé un écho aux États-Unis. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less