Brown : Si Herta n’a pas sa Superlicence, le système ’doit être revu’

Le PDG de McLaren F1 plaide en faveur de l’Américain

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 septembre 2022 - 08:18
Brown : Si Herta n'a pas sa (...)

Red Bull espère encore pouvoir trouver le moyen d’offrir à Colton Herta sa Superlicence, et ainsi la possibilité d’accéder à la F1. Helmut Marko, consultant pour Red Bull Motorsport, espère en savoir plus fin septembre.

"Non, nous n’avons pas encore de réponse" a déclaré Marko à SpeedCity. "Ce sera autour de... au plus tard à la fin du mois. Nous avons encore de l’espoir."

Pourtant, la situation est mal embarquée pour l’Américain. Il possédait 32 points sur sa Superlicence avant le début de cette saison. Ce week-end encore, son total provisoire était de 35 points grâce à sa huitième place au championnat IndyCar.

Mais ce dimanche à Laguna Seca, il a perdu deux positions au classement final, et n’inscrit donc qu’un point de plus. Avec 33 points, il lui manque encore sept unités pour obtenir la Superlicence. Avec six Grands Prix restants à disputer, l’idée de le faire courir dans les EL1 tombe ainsi à l’eau.

"Je me demande si ce sont les bonnes règles"

Zak Brown, le PDG de McLaren F1, déplore le système de Superlicence, qu’il trouve injuste. Il comprend évidemment que Mohammed Ben Sulayem, le président de la FIA, soit contre une entorse au règlement, mais il l’encourage à revoir la Superlicence.

"Mohamed, le nouveau président, est en train de revoir les choses dont il a hérité et je pense que tout le système de Superlicence doit être revu" a déclaré Brown. "Je comprends que les règles sont ce qu’elles sont, et que les règles ne doivent pas être enfreintes."

"Mais je me demande si ce sont les bonnes règles. Quelqu’un du calibre de Colton ou de Pato [O’Ward], ou la moitié des pilotes ici sont capables de faire de la Formule 1. Donc personne n’est encore sûr de la décision qui sera prise."

"Mais je pense que si quelqu’un comme Colton, qui a gagné beaucoup de courses en IndyCar, n’est pas éligible pour une Superlicence, nous devrons revoir le système de Superlicence."

"Max Verstappen n’aurait pas été éligible"

Brown regrette que les points soient strictement appliqués, jugeant que le talent est aussi une affaire subjective, indépendante des résultats bruts. Il note que des pilotes comme Max Verstappen ou Kimi Räikkönen, n’ayant pas grimpé les échelons de manière normale, n’auraient pas été éligibles.

"Les règles ont été écrites avant mon époque, donc je ne voudrais pas spéculer sur la façon dont ils ont élaboré ces règles. Je ne pense pas que Max Verstappen aurait été éligible pour une super licence."

"Kimi Räikkönen n’aurait pas été éligible pour une Super Licence. Donc vous pouvez revenir en arrière, et vous avez quelques gars qui sont des champions du monde qui n’auraient pas obtenu leur Superlicence dans l’environnement d’aujourd’hui."

"Nous avons eu Colton dans notre voiture et il a fait un excellent travail pendant deux jours d’essais. Donc ce gars peut piloter une Formule 1, il n’y a aucun doute là-dessus."

McLaren

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos