Formule 1

Brown refuserait de devenir président de la Formule 1

Il se concentre sur son rôle chez McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 août 2019 - 15:30
Brown refuserait de devenir président de

Zak Brown pense que le jour où Chase Carey quittera la F1, son remplaçant pourrait être une personne qui ne vienne pas d’une équipe. La rumeur faisait état de Toto Wolff pour prendre la tête de la F1, mais le président de McLaren suggère que cette personne puisse venir d’ailleurs.

"Je pense que venir d’une équipe est une bonne chose, tant que vous n’avez pas un bagage qui vient avec vous" explique Brown. "Ce n’est pas indispensable que ce soit quelqu’un qui vienne d’une équipe. Cela pourrait être quelqu’un qui connaît notre discipline. Ça peut être quelqu’un du sport automobile."

D’autres noms ont circulé comme Alejandro Agag, directeur de la Formule E, ou Stefano Domenicali, actuel PDG de Lamborghini et ancien directeur de Ferrari. Une chose est sûre, Brown ne veut pas du rôle.

"Non, j’aime être chez McLaren. Je prends du plaisir. Redemandez-moi dans cinq ou dix ans, mais pour l’instant, je ne veux rien d’autre que ramener McLaren vers la victoire. Je prends beaucoup de plaisir et je commence à voir des pas en avant conséquents, ce qui me donne encore plus faim de travail."

L’Américain pense toutefois qu’il faudra une équipe à la tête de la F1, comme c’est le cas aujourd’hui avec le trio composé de Chase Carey, Ross Brawn et Sean Bratches, mais aussi d’autres personnes travaillant dans l’ombre.

"A quoi ressemble l’équipe de management ? Je ne pense pas que quelqu’un ait les compétences pour faire tout ce qu’il y a à faire en F1. Il s’agira plutôt de construire une équipe autour d’eux."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less