Brown reconnaît que changer de V6 en 2021 est un vrai handicap pour McLaren F1

En raison de la limitation de l’évolution des châssis

Par Alexandre Combralier

26 juin 2020 - 13:27
Brown reconnaît que changer de V6 en (…)

Au jeu des chaises musicales en F1, McLaren a dû lâcher Carlos Sainz, mais a trouvé Daniel Ricciardo : au final, l’équipe de Woking ne semble donc pas avoir perdu tout à fait au change dans le grand mercato des pilotes pour 2021.

Le line-up de McLaren s’annonce ainsi tout aussi prometteur pour 2021, et même peut-être davantage puisque Lando Norris aura d’ici gagné en expérience.

Invité du podcast F1 Nation, sans évoquer directement la terrible actualité financière de McLaren, Zak Brown, PDG de McLaren, a ainsi confié sa satisfaction au sujet du line-up de son équipe, présent ou futur…

« Nous avons vécu une expérience exceptionnelle avec Carlos, et il nous reste encore une année à vivre – une saison en six mois ! Carlos a largement contribué au succès que nous avons connu l’année dernière. »

« Daniel est un pilote que nous voulions avoir il y a quelques années. Nous avons déclaré que nous étions fans de Daniel Ricciardo. Il a évidemment choisi d’aller chez Renault la dernière fois, mais nous l’avons eu cette fois. Il a remporté sept Grand Prix. Je pense qu’il est capable de gagner le championnat du monde immédiatement, s’il a la bonne voiture. Je ne pense pas que nous lui donnerons une voiture pour gagner le titre, soyons réalistes, pour 2021, mais j’espère que nous lui donnerons une voiture dans laquelle il pourra démontrer son talent. S’il y a un bouleversement dans la hiérarchie, je pense que ce sera en 2022... »

« Daniel est très excitant sur la piste, il est très excitant en dehors de la piste aussi et je pense qu’avec Daniel et Lando réunis... je ne peux pas imaginer une paire de pilotes plus excitante. J’aime là où ils en sont dans leurs carrières, donc je pense que ça va être très excitant. »

Il n’y a pas qu’un pilote qui changera du côté de McLaren l’an prochain : le moteur changera également, en passant du Renault au Mercedes. Mais alors que la F1 a décidé d’un gel des châssis partiel, changer l’installation de l’unité de puissance en dépensant de précieux jetons, ne sera pas chose aisée.

Zak Brown reconnaît que son équipe devra faire des compromis sur le châssis et la voiture pour 2021… et ce, en dépit des certaines largesses permises par la FIA dans ce cas précis.

« Nous aurons l’avantage d’avoir le moteur Mercedes en 2021, mais cela se fait au détriment du nombre d’évolutions que nous pouvons apporter à la voiture, car avec ce système de jetons qui a été créé, nous devons utiliser certains de nos jetons pour adapter notre châssis au moteur Mercedes. »

« Nous pensons que le moteur Renault est très puissant, mais je pense que les gens reconnaissent que Mercedes a le V6 le plus performant. Mais nous serons limités dans les autres développements que nous pouvons faire. Selon la puissance de notre voiture, cela peut ou non nous nuire. »

McLaren F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos