Formule 1

Brown pense que Mercedes devra licencier des employés en 2021

Le nouveau budget fera mal

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 juin 2019 - 17:31
Brown pense que Mercedes devra (...)

Zak Brown est sceptique quant au budget proposé de 175 millions de dollars pour faire fonctionner une équipe à partir de 2021, alors que la proposition fait partie de l’ébauche de règlement proposée pour la révolution de la F1. Il avoue ne pas être surpris et pense que certains points seront adoucis.

"Rien dans le document n’est une surprise" admet Brown. "Nous parlons de ce règlement depuis un moment. Bien sûr, il y a des choses que je voudrais voir différemment et je pense que d’autres pensent pareil."

"Mais je ne peux pas imaginer qu’autant de choses changeront. Il a encore quelques améliorations à faire mais ça n’a aucun sens de se battre pour avoir des changements quand il n’y en aura pas. C’est une perte d’énergie", poursuit-il, avant de commenter les 175 millions annuels.

"C’est encore une grosse somme. Le plus important c’est de montrer du spectacle aux fans. Je ne pense pas que ça prenne autant d’argent de faire ça. Donc pourquoi ne pas laisser les équipes courir avec le même budget ? Ça rendrait le sport moins prévisible, ça amènerait plus de surprise. A la fin, ce serait la meilleure équipe qui l’emporterait."

"Regardez l’IndyCar. Les équipes Penske, Ganassi et Andretti gagnent toujours le championnat. Mais ils ne gagnent pas toutes les courses. Il y avait et il y a toujours des vainqueurs d’autres équipes. Et c’est bien pour le sport. Un budget plus bas serait bien pour cela."

Cependant, il ne met pas sur le dos du budget les errements de McLaren depuis quelques années : "Nous devons faire du meilleur travail. Même avec une limite de budget, nous devons d’abord nous améliorer, dans tous les domaines. Ensuite, nous devons voir où nous devons investir sous la limite de budget, tout comme les autres doivent faire."

Il avoue qu’une telle limite n’inquiéterait pas trop McLaren, mais qu’elle pourrait faire du mal aux équipes de pointe : "Pour nous, il s’agit de revoir les priorités. Nous voulons mieux user notre argent. Pour nous la limite budgétaire n’est pas un problème mais pour une équipe comme Mercedes il faudra se séparer de plusieurs centaines de personnes et c’est sujet à problème."

"Ça crée une incertitude. Les gens se demanderont ’En ferai-je partie’ ?’ Devrai-je partir ? Dois-je faire autre chose ?’. J’espère que Mercedes peut distribuer ses salariés en trop sur d’autres projets car ce n’est jamais plaisant de licencier des personnes. Mais même après cela, les licenciements pour une équipe F1 seront un changement."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less