Formule 1

Brown : Netflix a fait énormément pour la F1 aux États-Unis

Il s’exprime aussi sur le défi écologique

Recherche

Par A. Combralier

17 février 2020 - 16:57
Brown : Netflix a fait énormément (...)

La saison 2 de « Drive to Survive » sera diffusée à partir du 28 février prochain, et après le succès de la première saison, nombreux sont les fans à l’attendre de pied ferme. Le trailer officiel a d’ailleurs été diffusé aujourd’hui (à voir ici).

Mais la série ne concerne pas seulement que les fans de F1 : comme le rappelle Zak Brown, le PDG américain de McLaren Racing, la première saison a eu un effet très important pour l’image de la F1 outre-Atlantique, sur ce marché ô combien décisif.

« La série Netflix a été incroyable. Nous sommes très concentrés sur notre fan-base, c’est ce qui fait vivre McLaren au bout du compte. Or ce que Netflix a fait, c’est mettre en lumière ce qui est fascinant avec ce sport, ce qui arrive en dehors de la piste, tout ce que les fans ne voient pas si souvent. La politique, le business… Netflix a aidé pour attirer de nouveaux fans. »

Le marché américain, le premier de Netflix, est une priorité pour McLaren et Zak Brown se réjouit ainsi naturellement de l’arrivée de la saison 2…

« Les États-Unis sont un marché important pour tout le monde, pour la F1, pour McLaren, et pour l’industrie auto c’est même le plus gros business. Nous avons une immense fan-base là-bas, beaucoup de partenaires aussi. Donc oui, c’est important pour beaucoup de monde dans l’écosysteme de la F1. »

« Grâce à Netflix, les fans des États-Unis ont pu avoir un large accès à notre sport. Il faut continuer à faire ce que nous avons fait, donner accès aux fans à McLaren, leur permettre de sentir, de toucher la F1. »

La F1 doit changer d’image aux États-Unis, elle doit également changer d’image, sur un plan plus global, sur sa relation à l’environnement et au changement climatique. En effet, le sport est perçu par la majorité de l’opinion comme très polluant, une opinion que Zak Brown veut combattre…

« Oui, la durabilité est quelque chose de très important pour tout le monde, peu importe votre industrie. C’est un processus sans fin. Nous avons été la première équipe à être récompensée par la FIA en 2011 [pour être un modèle en matière d’écologie], nous sommes neutres en carbone depuis lors, et nos infrastructures sont pensées pour cet objectif de durabilité. »

« Et si vous regardez dans notre sport, l’efficience incroyable des moteurs, l’hybride, c’est aussi remarquable. Mais nous n’avons pas assez bien travaillé sur la communication. »

« Cela dit, il y a beaucoup de domaines dans lesquels nous pouvons encore nous améliorer, et McLaren y jouera un rôle, en faisant tout ce qu’elle peut pour que la F1 atteigne son but [neutralité carbone en 2030]. C’est très, très important je pense. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less