Formule 1

Brown et Szafnauer sont confiants pour la F1 aux Etats-Unis

Son avenir est radieux outre-Atantique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 juin 2021 - 16:32
Brown et Szafnauer sont confiants (...)

La F1 cherche à se trouver un public aux Etats-Unis, où elle organisera dès l’an prochain un deuxième Grand Prix à Miami. L’arrivée d’un pilote américain serait un atout supplémentaire pour qu’elle s’y impose.

Zak Brown, président de McLaren et lui-même Américain, espère réussir à participer à l’arrivée d’un pilote américain, même si son espoir principal chez Arrow McLaren SP est Pato O’Ward, un Mexicain.

"Il y a beaucoup de talents en IndyCar et certains pilotes sont largement capables d’être compétitifs en Formule 1" note Brown. "Je pense que le processus de Superlicence pourrait être revu dans la mesure où il est lié à cela. La Formule 1 se développe rapidement en Amérique."

"Je pense que c’est en grande partie grâce à Netflix, mais aussi à Liberty Media, qui a reconnu l’importance de ce marché. La façon d’intéresser les fans est d’ouvrir le sport et de leur permettre de voir les coulisses, ce qui est l’une des choses que nous faisons sur les réseaux sociaux en ce moment et sur Netflix."

"Je pense que vous pouvez voir que les fans américains y répondent. La course de Miami sera un autre grand boost pour la croissance en Amérique et j’espère que nous aurons un pilote américain qui gagnera des courses en Formule 1 à l’avenir."

Brown a d’ailleurs une haute estime de l’IndyCar, où roulent de nombreux américains : "Je pense que c’est très compétitif. Pato O’Ward, que nous testerons à Abu Dhabi plus tard cette année, Colton Herta, Scott Dixon... il y a beaucoup de pilotes, comme Josef Newgarden également, qui seraient très compétitifs avec le bon matériel en F1."

A Road America, McLaren avait engagé Kevin Magnussen en remplacement de Felix Rosenqvist blessé. Le bilan du Danois a été très bon compte tenu du peu de préparation dont il a bénéficié : "Kevin a fait un très bon travail."

"C’est une situation assez difficile, d’être lâché dans une voiture de course dans laquelle vous moulez le siège avant de prendre le volant peu de temps après, mais l’équipe a vraiment apprécié travailler avec lui."

"C’est un vrai professionnel, il est rapide, mais je pense que cela montre à quel point la catégorie est difficile, et que vous ne pouvez pas simplement arriver et espérer être compétitif après une heure de roulage."

Otmar Szafnauer, directeur d’Aston Martin F1 et lui aussi Américain, est heureux de voir la croissance de son sport outre-Atlantique : "Comme l’a dit Zak, la popularité de la Formule 1 est croissante en Amérique et, grâce à Netflix, j’ai beaucoup d’amis là-bas qui sont de fervents fans de Formule 1."

"Si nous avons un pilote américain qui peut courir en F1, cela ne fera qu’accroître sa popularité. Je suis sûr qu’il y en a, il y a même des Américains dans les formules de promotion ici en Europe."

McLaren

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less