Brown déplore avoir été ’injustement accusé’ pour le départ de Ricciardo

Le PDG de McLaren F1 a dû prendre une décision difficile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 décembre 2022 - 11:22
Brown déplore avoir été 'injustement

Zak Brown, le PDG de McLaren F1, reconnait que 2022 a été une année délicate pour lui. Il a dû prendre plusieurs décisions difficiles, dont celle d’écarter Daniel Ricciardo. L’Américain assure cependant que la relation avec l’Australien est restée très bonne.

"C’était une année difficile. Plus précisément au sujet de Daniel, avec qui il a été formidable de travailler, et qui nous a donné notre première victoire" a déclaré Brown. "Nous avons eu beaucoup de plaisir ensemble et nous avons eu beaucoup de frustration ensemble que ça n’ait pas marché."

"Je pense que le plus difficile, c’est d’être jugé par des gens qui ne sont pas vraiment proches du projet. Tout le monde a une opinion, et c’est bien, c’est le sport. Il faut être solide car les fans et les médias vont avoir leurs opinions."

"Donc vous avez juste besoin d’être ancré en vous disant ’je sais ce qui s’est vraiment passé’. Je connais la relation que j’ai vraiment avec Daniel et son management, je sais à quel point il était transparent et comment la collaboration était."

"Beaucoup de gens dépassent les limites"

Ce qui a le plus agacé Brown, c’est de voir les commentaires très agressifs à son encontre et à l’encontre de l’équipe, au sujet de la manière dont McLaren a licencié Ricciardo. Il déplore certaines attaques ayant dépassé les limites, notamment de la part des internautes.

"C’est frustrant parce que vous êtes injustement accusé de certaines actions alors que vous savez, alors qu’il sait, et ceux qui sont proches de lui savent que ce n’est pas ce qui s’est passé. Mais nous sommes dans un sport très médiatisé, et ce qui fait la grandeur de notre sport, ce sont les fans qui ont des opinions."

"De nos jours, malheureusement, je pense que nous voyons beaucoup de gens qui dépassent les limites du commentaire approprié, mais c’est le monde dans lequel nous vivons. Tant que nos proches savent ce qui s’est réellement passé, il faut savoir encaisser les coups."

"Nous aimons tous Daniel"

Brown avait déclaré en octobre qu’il avait "détesté" devoir se séparer de Ricciardo, et il confirme que c’était une décision difficile. Il ne remet absolument pas en cause le talent du pilote australien, à qui il ne ferme pas la porte pour une collaboration ultérieure, ailleurs qu’en F1.

"C’était dur, nous aimons tous Daniel. Il y a un grand esprit dans le garage, à la radio et au McLaren Technology Centre. Mais parfois les choses ne fonctionnent pas. C’est un peu le grand mystère parce qu’il a vraiment le talent, il nous l’a montré à Monza, il a gagné huit Grands Prix."

"Et il n’a pas gagné parce que tout le monde a eu un accident au premier virage. A Monza il a pris la tête et il est parti devant. Donc c’est très frustrant pour nous tous. Mais le souvenir de Monza est à ce jour mon meilleur souvenir en 30 ans de sport automobile, et je dois remercier Daniel pour cela."

"Et j’espère vraiment le revoir sur la grille de départ en Formule 1, ce qui est son souhait. Et la porte reste ouverte pour qu’il soit dans une McLaren à l’avenir si les étoiles s’alignent. J’aimerais beaucoup courir avec lui à nouveau."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos