Formule 1

Brillant mais oublié du mercato F1, Piastri ‘encaisse les coups’

Le sport auto est brutal pour le pilote Alpine

Recherche

Par Alexandre C.

12 septembre 2021 - 13:35
Brillant mais oublié du mercato F1, (...)

Oscar Piastri n’a peut-être pas de chance : l’Australien est un des jeunes pilotes les plus prometteurs : après avoir remporté le titre en F3, il est en lice pour être titré également en F2. Un doublé qui serait impressionnant.

Mais l’horizon est bouché pour lui : membre de l’académie Alpine, il pourrait voir Guanyu Zhou lui passer d’avant chez Alfa Romeo ; tandis que Esteban Ocon et Fernando Alonso ont chacun prolongé. Pire s’il gagne la F2, Piastri ne pourra « redoubler » l’an prochain dans la même catégorie.

Dans le paddock de Monza où court la F2, Piastri a alors confié une certaine frustration… Si Guanyu Zhou est titularisé, ou Nyck de Vries, pourquoi pas lui ?

« J’ai fait du bon travail en me plaçant dans une position privilégiée pour un baquet de F1. J’ai gagné deux championnats d’affilée et j’en mène un troisième. »

« Nous ne sommes encore qu’à mi-parcours, donc beaucoup de choses peuvent encore changer, mais tous les transferts en F1 se produisent maintenant ou se sont déjà produits. »

« C’est un peu décevant de voir comment ça s’est passé parce que je ne sais pas ce que j’aurais pu faire de plus. Et ce week-end en F2, c’est bien de parler sur la piste pour dire que je suis toujours là. »

« Ça a été quelques semaines assez difficiles de tout voir se mettre en place et de ne pas être vraiment impliqué dans le mercato vu la position dans laquelle je me trouve. Mais c’est comme ça que ça se passe. Ce n’est probablement qu’un mauvais timing, mais je veux toujours essayer de gagner ce championnat. »

Piastri envisage-t-il de ne pas... gagner le championnat F2 afin de pouvoir toujours concourir dans une catégorie intéressante l’an prochain ?

« On m’a suggéré de ne pas le gagner pour faire une autre année, mais c’est idiot et je veux gagner le championnat. »

« Et si je remporte le championnat, je serais assez ennuyé si quelque chose n’en découlait pas à un moment donné dans le futur. »

Un transfert chez Alfa Romeo (la dernière place restante) semble peu probable comme il le reconnaît lui-même. Car Piastri est un pilote Renault, et Alfa Romeo a une filière jeunes et un moteur Ferrari...

« C’est évidemment la seule place restante, il y a beaucoup de gens qui essaient de l’obtenir. Il n’y a pas de lien avec moi avec le moteur, donc ce n’est pas la voie la plus conventionnelle pour y arriver. »

« Je vais être honnête, mes chances sont très minces. Mais je ne veux pas encore perdre espoir. Je veux encore une fois parler sur la piste. »

« Cela a été difficile ces dernières semaines de voir tous ces baquets se remplir, mais il en reste encore un et Alfa a tout le temps du monde pour décider. »

Et si le nouveau format de la F2 expliquait aussi pourquoi Piastri passait un peu en-dessous des radars ? Car les dates entre les meetings F2 ont été espacées, afin de faire des économies. Un choix que critique Piastri.

« Je n’ai pas vraiment de problème avec le format du week-end, mais je pense que ces grandes pauses ont été critiquées par la plupart des gens. Ce n’est pas idéal d’avoir ces grandes pauses, mais c’est ce que c’est. Dans un monde idéal, de plus petits écarts ne feraient pas de mal. Mais le sport automobile est assez brutal. Et il faut savoir encaisser les coups. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less