Formule 1

Brawn s’attend à du spectacle sur le tracé externe de Bahreïn

Il pense qu’il sera "difficile d’y signer de bons chronos"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 août 2020 - 18:49
Brawn s’attend à du spectacle sur le (...)

Le choix de disputer le Grand Prix de Sakhir sur le circuit externe de Bahreïn et non sur le tracé habituel est pour le moment contrasté. Si certains voient cela comme une bonne innovation et un tracé très différent, d’autres ont peur qu’il soit trop simple.

"Je suis sûr que la configuration de circuit habituelle que nous utilisons à Bahreïn nous offrira un très bon Grand Prix, mais tenir deux courses là-bas nous a offert l’opportunité d’utiliser un tracé qui est complètement différent de ceux sur lesquels nous courons" a déclaré Brawn.

"Le circuit ’oval’ n’est pas une configuration classique de Grand Prix, mais je suspecte qu’elle présente un défi pour les équipes et les pilotes dans le but de gérer tout autant les qualifications que la course, et je m’attends à beaucoup d’action."

"Ce sera une course intense, avec des tours sous la minute, et pour plus de 80 tours. Le trafic sera surement un problème et il y aura des opportunités de dépasser aussi. Il peut sembler simpliste, mais je m’attends à ce qu’il soit difficile d’y signer de bons chronos."

Brawn se félicite que la F1 ait réussi à porter le calendrier à 17 courses cette saison malgré la crise sanitaire, mais prévient qu’il faudra un respect absolu des règles pour que ces manches aient bien lieu : "C’était génial d’annoncer quatre courses supplémentaires pour monter le calendrier à 17 courses."

"Cette année, nous avons changé les problèmes en opportunités, et nous courons sur des pistes où nous n’irions pas en temps normal pour diverses raisons, comme Istanbul, Portimão, le Mugello et Imola. Ce sont des circuits géniaux, qui offrent beaucoup de spectacle."

"Je suis fier de ce que nous avons fait. Nous devons nous assurer d’être prudents et de maintenir nos protocoles. La complaisance ne doit pas s’installer, nous ne voulons pas que les pays soient nerveux face à la venue de la F1, mais nous sommes incroyablement fiers de ce que nous avons accompli."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less