Formule 1

Brawn reconnait s’être trompé en entretenant la ‘hype Tsunoda’

Il couvre d’éloges Mick Schumacher par ailleurs

Recherche

Par Alexandre C.

15 mai 2021 - 08:03
Brawn reconnait s’être trompé en (...)

La « hype » entourant Yuki Tsunoda s’est vite éteinte en ce début d’année 2021. En effet après le premier Grand Prix à Bahreïn, le Japonais, auteur d’une très belle course (9e après une remontée de la 13e place) avait enthousiasmé nombre d’observateurs. Y compris Helmut Marko qui assurait que Yuki Tsunoda serait bientôt le premier vainqueur de Grand Prix japonais. Depuis cependant, des fautes de pilotage en qualifications ou un retard certain de rythme par rapport à Pierre Gasly, ont déteint sur la réputation de Yuki Tsunoda. Sans parler de sa propension à être beaucoup trop émotif à la radio, jusqu’à à se demander s’il avait la même voiture que Pierre Gasly…

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, du haut de sa longue expérience, a donc donné quelques conseils utiles au pilote AlphaTauri ; il doit se calmer, se concentrer sur lui-même, et mettre de côté la frustration.

« Il essaie probablement de pousser trop fort. »

« Vous devez construire et monter en puissance durant votre week-end et la Formule 1 est si intense, si vous faites une erreur au début du week-end, vous devez ensuite chercher à la rattraper tout le temps. Et quand vous êtes un rookie, vous n’avez pas la richesse de l’expérience, donc vous devez construire tout le week-end, pour bien régler la voiture. »

Ross Brawn l’avoue cependant : il a lui-même participé à entretenir la hype Tsunoda... Il avait ainsi dit que le Japonais était le plus talentueux rookie de ces dernières années dans le sport !

« Je pense qu’il a été un peu frustré parce qu’il a poussé trop fort, ses attentes ont été trop fortes et peut-être que nous avons participé à les gonfler aussi… Peut-être que je n’aurais pas dû dire ce que j’ai dit ! »

« Mais je pense toujours qu’il a beaucoup de potentiel. »

Schumacher, un apprentissage patient et profitable

Chez Haas au contraire, Mick Schumacher dénote par son calme, sa placidité, qui semblent payer en termes de performance pure.

Ross Brawn, qui a travaillé avec le père du pilote Haas chez Ferrari, ira-t-il désormais jusqu’à faire le rapprochement entre Michael et Mick ? Pas question d’entretenir une autre hype cependant !

« C’est trop tôt pour le dire, mais il est très calme, très structuré, il a le bon type d’émotion, car il est passionné mais sans perdre le contrôle de ses nerfs. »

« C’est une personne très gentille, un gars adorable, et il commence à montrer du potentiel maintenant, donc je croise les doigts. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less