Formule 1

Brawn promet une saison ‘épique’ en F1 avec le duel Hamilton/Verstappen

Verstappen a bien fait de rendre la place selon Ross Brawn

Recherche

Par Alexandre C.

30 mars 2021 - 09:21
Brawn promet une saison ‘épique’ en (...)

Le premier Grand Prix de l’année aura été disputé, très disputé, entre Mercedes et Red Bull, et c’est finalement Lewis Hamilton qui l’a emporté, sur le fil, et au terme d’une première controverse liée aux règles de la FIA.

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, a tenu à saluer ce duel au sommet entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, qui augure du mieux pour la suite de la saison. Mais c’est d’abord pour le champion en titre que Ross Brawn a sorti sa boîte à éloges…

« Cette course a été marquée par une multitude de prestations sensationnelles, mais Hamilton mérite amplement cette distinction de pilote du jour après avoir réalisé l’une des meilleures courses de sa carrière. »

« Il a tout simplement conduit brillamment, en contrôlant très bien ses pneus et en représentant une menace discrète tout au long de la course, bien qu’il n’ait pas la voiture la plus rapide du peloton. »

« Il y a eu un ou deux petits moments où il a faibli sous la pression de Verstappen, mais à chaque fois, il a remarquablement tenu bon de manière très impressionnante. »

Sur le plan stratégique, avec une approche plus agressive, Mercedes a prouvé qu’elle pouvait gagner sans avoir forcément la meilleure voiture... Ross Brawn revient sur ce duel...

« Ce qui est vraiment encourageant pour la saison à venir, c’est qu’à première vue, il n’y a rien entre Mercedes et Red Bull, et entre Hamilton et Verstappen. »

« Le Grand Prix de Bahreïn était une question de stratégie et d’avantage en termes de position sur la piste - et Mercedes s’est imposée cette fois-ci grâce à son approche plus agressive. »

Les limites de la piste autour de ce fameux virage 4 ont aussi fait débat. Mais pour Ross Brawn, le dépassement de Max Verstappen était sans aucun doute hors-piste comme hors-la-loi et il était donc logique que la Red Bull rende rapidement sa place.

« Je pense que Red Bull a pris la bonne décision en disant à Verstappen de rendre la position à Hamilton, après qu’il ait pris le large en dépassant le champion en titre. »

« Max Verstappen était naturellement déçu après la course - mais son jour viendra sûrement.... Si Verstappen avait creusé un écart suffisant après une infraction et remporté la course, cela aurait laissé un goût très désagréable. Nous ne voulons pas voir de courses gagnées de cette manière. »

« Verstappen et Hamilton ont tous deux été de dignes vainqueurs, mais au final, c’est Hamilton qui a fait la meilleure course. Verstappen était un peu au bout de ses pneus à la fin.

Mais ne vous y trompez pas, c’était une course fantastique, où la victoire s’est jouée sur la plus petite des marges. »

Le principal enseignement de ce dimanche, c’est que la Red Bull est au moins au niveau de la Mercedes...

« Les changements de règles au cours de l’hiver semblent avoir resserré la grille. Avec les équipes qui vont bientôt se concentrer sur la voiture de l’année prochaine, il se peut que personne ne se détache et que nous ayons une saison épique devant nous. »

« Je n’ai pas été particulièrement surpris que Mercedes n’ait pas brillé lors des essais de pré-saison. Quand j’étais dans l’équipe, nous avions toujours un ensemble de priorités qui n’impliquaient pas de réaliser les meilleurs temps au tour. »

« L’analyse des données est si bonne de nos jours que vous pouvez savoir où vous en êtes. Donc vous n’avez pas besoin de briller dans les essais. Et dans un sens, avoir ce petit déficit rend l’équipe plus forte. Il est clair qu’ils ont fait des progrès impressionnants entre les essais et la première course. »

« C’est relativement serré, par rapport à ce que nous avons eu les années précédentes, et sur la base de cette course, il ne semble certainement pas que ce sera une autre année où Mercedes prendra l’avantage. »

C’est enfin l’occasion pour Ross Brawn de mieux vendre encore le règlement aérodynamique de l’an prochain...

« Lorsque Verstappen a rattrapé Hamilton, il n’a pas pu rester derrière et rester dans la bonne fenêtre de fonctionnement assez longtemps pour lancer attaque après attaque parce que les pneus surchauffaient. C’est ce à quoi nous essayons de remédier avec le règlement de 2022, donc l’avenir est prometteur. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less