Formule 1

Brawn n’est pas inquiet face au banking de Zandvoort

Pirelli contrôle la situation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 février 2020 - 12:36
Brawn n’est pas inquiet face au (...)

Ross Brawn admet finalement que l’annonce du retour du Grand Prix des Pays-Bas, et surtout du circuit de Zandvoort, l’ont inquiété l’an dernier, lorsqu’il a su qu’il faudrait faire de la piste néerlandaise un circuit pour la F1.

"Au début, nous étions inquiets sur la manière de le transformer en un bon circuit, mais nous l’avons largement fait maintenant, donc les soucis se sont envolés" révèle le Britannique.

Il se veut également rassurant sur le banking du circuit américain qui, selon lui, ne sera aucunement un problème pour Pirelli : "Je pense que le banking sera spectaculaire. Je vois des commentaires au sujet d’Indianapolis et des problèmes que nous avons eus en 2005."

"Le banking avait joué un rôle à ce sujet, mais les problèmes étaient plus fondamentaux que ça. Je m’attends à ce qu’il n’y ait aucun problème à Zandvoort pendant des années. De plus, Pirelli a fait toutes les simulations nécessaires."

En effet, le GP des Etats-Unis 2005 avait tourné au fiasco à la suite de l’accident de Ralf Schumacher en essais. Michelin n’avait pas été informé des modifications sur la piste, contrairement à Bridgestone, et seulement six voitures avaient pris le départ.

Mais Brawn rappelle l’autre paramètre crucial pour se rassurer : "Nous sommes maintenant un championnat à un seul fournisseur pneumatique. Cela nous laisse davantage de possibilité de jouer avec les pressions."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less