Brawn : Michael Schumacher aurait adoré cette nouvelle génération de F1

Le septuple champion du monde aurait été dans son élément selon lui

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 mai 2022 - 09:52
Brawn : Michael Schumacher aurait (...)

Ross Brawn, le directeur général de la Formule 1, est convaincu que Michael Schumacher aurait beaucoup apprécié piloter les monoplaces répondant à la toute nouvelle réglementation technique de la discipline.

Afin d’améliorer le spectacle et de rendre les dépassements plus faciles, la F1 a opté pour le retour de monoplaces à effet de sol cette année et propose donc à l’ensemble des pilotes de la grille un défi très différent, y compris pour les plus expérimentés.

"Ca lui aurait tout a fait convenu," a déclaré Brawn au sujet du septuple champion du monde.

"C’était généralement la dernière personne à quitter le paddock le samedi soir avant la course. Il s’asseyait avec moi et les ingénieurs durant des heures pour étudier les données et les chiffres. Il était fasciné par le travail d’analyse avec les ingénieurs."

"Il aurait été génial dans cette nouvelle ère. Michael aurait adoré la nouvelle Formule 1."

Après cinq Grands Prix disputés cette saison, Charles Leclerc et Max Verstappen se sont jusqu’ici partagé l’intégralité des victoires après s’être notamment battus en piste à plusieurs reprises. Et nous avons été témoins de plusieurs dépassements décisifs pour la victoire, le dernier pas plus tard qu’à Miami.

Brawn pense ainsi que Schumacher aurait beaucoup apprécié faire la course avec ces nouvelles monoplaces.

"Auparavant, une voiture roulant juste derrière une autre perdait minimum 40% d’appuis et ne parvenait pas à se rapprocher suffisamment pour dépasser."

"Les études ont prouvé que même en roulant l’une à côté de l’autre, ces monoplaces perdaient en appuis à cause de la turbulence. L’une de nos tâches principales était donc de changer l’aérodynamique afin qu’il soit plus simple et moins dangereux de dépasser."

Intronisé directeur général de la F1 il y a cinq ans, Ross Brawn a immédiatement pensé à ce qui pouvait rendre le sport meilleur.

"Lorsque j’ai pris ce poste il y a cinq ans, je savais que la Formule 1 avait besoin d’entamer une nouvelle ère."

"L’époque de Bernie Ecclestone était fantastique, et cette nouvelle ère ne doit pas être comparée à ce qui ce faisait avant. Nous avions besoin de nouveaux fans, et nous avons réussi grâce à de nouvelles opportunités."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos