Formule 1

Brawn : Le Mexique montre à nouveau pourquoi les règles 2022 sont nécessaires

"Il est toujours difficile pour les voitures de se rapprocher suffisamment"

Recherche

Par Olivier Ferret

9 novembre 2021 - 17:50
Brawn : Le Mexique montre à nouveau (...)

Pour Ross Brawn, même si la saison 2021 est exceptionnelle en termes d’intensité et d’incertitude, cela ne doit pas occulter le problème fondamental qui persiste avec les monoplaces actuelles : leur manque de capacité à se suivre à se dépasser.

Dans son analyse d’après course, le directeur sportif de la F1 explique que le Grand Prix du Mexique a montré à nouveau pourquoi les règles 2022 sont nécessaires.

"Le départ a contribué à façonner la course, Max prenant le dessus sur Mercedes puis sur Valtteri en tête-à-queue. À partir de là, la différence de performances que nous pensions exister entre Red Bull et Mercedes est redevenue réelle," note-t-il.

"En qualifications, il y a eu comme une anomalie avec Mercedes en tête. Une fois que nous sommes entrés en course et que Red Bull avait une piste dégagée avec Max, il était clair qu’ils avaient un avantage de performance utile."

"Je sais que je l’ai déjà dit dans cette chronique, mais cette course était un autre exemple de la raison pour laquelle nous avons besoin des nouvelles règles techniques qui arriveront la saison prochaine, car elles montrent à quel point il est toujours difficile pour les voitures de se rapprocher suffisamment pour se lancer dans un dépassement."

"Être à une ou deux secondes c’était le plus proche possible sans être gêné par la voiture devant vous en termes d’appuis aérodynamiques. C’est pourquoi nous avons voulu changer la réglementation. Nous voulons avoir des voitures qui peuvent courir plus proches les unes des autres."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less