Formule 1

Brawn : L’idée de grille inversée était ’un pas de trop’ pour la F1

"Nous avons tenté mais nous nous sommes pris un mur"

Recherche

Par Olivier Ferret

18 juin 2021 - 11:33
Brawn : L’idée de grille inversée (...)

La Formule 1 a adopté pour 2022 un test de trois courses avec une Qualification Sprint. La grille de départ de la course du dimanche sera ainsi déterminée par une course de 100 kilomètres le samedi.

Ross Brawn, le manager de la F1, a dû plier face aux équipes et aux pilotes quand il a proposé de faire une grille inversée pour la Qualification Sprint du samedi, et reconnaît aujourd’hui que cette idée allait trop loin.

"C’était aller un cran trop loin et je le reconnais," confie Brawn.

"Il y a beaucoup d’acteurs en Formule 1. Les circuits ont adoré, bien sûr, les promoteurs ont adoré, les diffuseurs étaient assez enthousiastes, mais c’était probablement trop pour les pilotes et les équipes. Nous avons tenté mais nous nous sommes pris un mur."

"Nous avons retiré l’idée et avons réfléchi à ce qui pourrait être possible, une bonne étape, et nous avons trouvé un bon processus à la fin. C’est là que parfois la gouvernance de la Formule 1 est frustrante, mais parfois cela aide à mettre un frein aux choses et à s’assurer que tout est correctement pris en compte et réfléchi avant de faire quoi que ce soit."

"La grille inversée fonctionne bien dans nos formules inférieures, je dois dire, mais elles ont parfois des objectifs différents des nôtres. La participation des pilotes et des équipes est un élément important dans les catégories inférieures, et donc l’opportunité de monter fréquemment sur le podium est un facteur important."

Brawn admet qu’il "aurait trouvé cela très attrayant à voir", suggérant que les sceptiques n’avaient peut-être pas pleinement saisi le concept. Il est d’ailleurs probable que les pilotes des top teams aient justement parfaitement saisi le concept.

"Je pense que ce que les gens oubliaient parfois, c’est que ce n’était pas un ordre aléatoire," ajoute Brawn.

"Ce serait une grille inversée dans l’ordre du championnat, donc vous auriez eu Max Verstappen et Lewis Hamilton sur la dernière ligne de la grille, et ils auraient dû se frayer un chemin à travers le peloton."

"Ce ne serait pas comme choisir par tirage au sort dans un chapeau où un des leaders pourrait être devant et l’autre derrière. Mais, globalement, c’était un pas de trop et je suis heureux que nous ayons ce que nous avons."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less