Formule 1

Brawn juge ‘impressionnant’ de voir Verstappen concurrencer des Mercedes ‘qui semblaient intouchables’

Max Verstappen bientôt 2e au championnat ?

Recherche

Par A. Combralier

30 juillet 2019 - 17:08
Brawn juge ‘impressionnant’ de voir (...)

Hockenheim sera peut-être l’exception qui confirmera la règle pour Mercedes : en Allemagne, l’équipe championne du monde, si dominatrice depuis Melbourne, a sombré. Lewis Hamilton n’a pu sauver que deux points au terme d’une course très pénible, tandis que Valtteri Bottas a fini la sienne dans le mur.

« Mercedes a sans aucun doute le meilleur package de l’année, pour ce qui est des pilotes, de la voiture, et de l’équipe, mais même les meilleurs peuvent se tromper » souligne, après cette course, Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

« Les Flèches d’Argent ont été malchanceuses : ces erreurs sont survenues lors du Grand Prix à domicile de Mercedes, qui fêtait aussi son 200e départ en F1 et sa 125e année dans le sport automobile. »

Lewis Hamilton a confié, après la course, qu’il avait eu une sensation de « fin du monde » durant le Grand Prix.

« Après de si bonnes qualifications » poursuit Ross Brawn, « tout ce qui pouvait mal se passer pour Mercedes est arrivé, au point que l’équipe ait obtenu son pire résultat depuis plus d’un an [double abandon au Red Bull Ring en 2018]. »

« Ce résultat n’aura cependant que peu d’impact sur le dénouement probable des championnats. En fait, comme nous l’avons vu au Red Bull Ring, cela les poussera certainement à faire mieux. Mais cette course a montré que si chaque pièce du puzzle n’était pas en place, vous pourriez échouer. Cela s’applique à tous les sports, mais surtout en F1, où il y a tant de facteurs à prendre en compte. »

Mercedes devra tout de même surveiller la menace Ferrari et surtout Max Verstappen – qui se rapproche dangereusement de Valtteri Bottas au classement après cette nouvelle victoire.

« En qualifications, il semblait vraiment que Ferrari pourrait surpasser en rythme pur Mercedes, et en course, par moments, Charles semblait en lice pour remporter une belle victoire » rappelle pourtant Ross Brawn.

« Mais Charles Leclerc a vu ses espoirs se finir dans les graviers au dernier virage. Ce fut sa seule erreur du week-end, mais le prix à payer était cher. »

« Celui qui a bénéficié des erreurs de Mercedes était Max Verstappen, comme au Red Bull Ring. Il a réussi un sans-faute à Hockenheim. Ou presque : il a commis deux erreurs – un départ loin d’être parfait depuis la première ligne, qui l’a fait chuter à la 4e place, et un tête-à-queue sans conséquences en médiums, vers la mi-course. »

« Cependant, comme au Red Bull Ring, Max Verstappen est resté concentré et a redoublé d’efforts pour remporter, de main de maître, une 7e victoire en carrière, ainsi qu’un point pour le meilleur tour en course. Cette victoire le place juste derrière Valtteri Bottas au classement, et ce serait impressionnant s’il pouvait se glisser entre les deux pilotes Mercedes, qui, jusqu’ici, semblaient intouchables. »

« La seconde victoire de la saison pour l’association Red Bull-Honda leur donne un autre motif de fierté. Ils ont pris un risque en s’embarquant dans cette aventure, mais cela semble déjà payer. »

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less