Brawn ‘étonné’ par l’année de Mercedes F1, des tensions avec Wolff ressurgissent

Notamment autour de son éviction

Recherche

Par Alexandre C.

26 octobre 2022 - 18:06
Brawn ‘étonné' par l'année de (...)

Ancien dirigeant de Mercedes F1, Ross Brawn a assisté à la série de succès glanés par l’équipe, et notamment par Toto Wolff, entre 2014 et 2021 ; mais est également le témoin de la chute de la maison Mercedes, ou tout du moins de cette saison ratée de 2022.

Alors que la saison pourrait se terminer sans victoire pour Mercedes, la physionomie de cette année laisse Ross Brawn pantois.

« Il y a tellement de gens intelligents là-bas. Je suis étonné, estomaqué qu’ils n’aient pas surmonté ces problèmes et pris le dessus. »

Ross Brawn n’apparaît pas ensuite comme le plus grand des soutiens pour Toto Wolff : il rappelle qu’il n’a connu que le succès avec Mercedes et que c’est maintenant qu’arrive le moment de vérité.

C’est plus au moins le sens des critiques de Christian Horner qui rappelle que Toto Wolff n’a eu pour seul mérite que "d’hérite " d’une structure gagnante, créée justement par Ross Brawn.

« Il est arrivé dans une structure gagnante. Il a maintenant eu ses premiers problèmes, ses premiers gros problèmes. Quand vous connaissez ces hauts et ces bas, c’est toujours cela qui est la vraie mesure de vos capacités. »

« Je lui ai dit une fois, "Toto, tu as fait du bon travail. Tu n’as pas laissé tomber le ballon que je t’ai passé". Et il était assez offensé. Il a dit "C’est ça, c’est tout ce que tu penses de moi ?" »

En vérité, Ross Brawn semble ne pas avoir digéré son départ de Mercedes fin 2013... a-t-il été poussé vers le départ par Toto Wolff lui-même ?

Ecoutons Ross Brawn sur Toto Wolff, le premier décrivant l’ambition du deuxième : « Il a toujours été, vous savez, raisonnablement poli. J’étais sur le déclin, et lui en pleine ascension. »

« Il passait toujours du temps avec les gens, à discuter de leurs situations, de leurs difficultés. »

« Je savais que j’étais sur le déclin parce que mon intérêt, la façon dont je travaillais, la façon dont je m’impliquais, était avec une approche moins motivée. Il pouvait le voir. »

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos