Formule 1

Brawn demande à ce qu’on laisse Mick Schumacher progresser à son rythme vers la F1

La première victoire en F2, un ‘moment important’

Recherche

Par A. Combralier

7 août 2019 - 16:38
Brawn demande à ce qu’on laisse Mick (...)

Mick Schumacher a remporté sa première course en F2 en Hongrie. Le pilote Prema s’est en effet imposé en course « sprint », après avoir bénéficié d’une position de départ favorable grâce à la grille inversée.

Au classement du championnat, Mick Schumacher occupe la 11e place, avec 45 unités inscrites. Son coéquipier, Sean Gelael, pointe au 16e rang avec 11 unités inscrites. Certains autres rookies sont néanmoins mieux classés que Mick Schumacher, comme Zhou (107 points) ou Hubert (77 points).

Le pilote de l’Académie Ferrari, grâce à cette victoire, peut-il espérer finir la saison en boulet de canon ? Cette première saison est-elle plus encourageante que décevante ?

Présent dans le paddock du Hungaroring, Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, qui a si bien connu le père de Mick Schumacher, a tout d’abord retenu l’émotion apportée par cette première victoire.

« Ce fut un moment chargé en émotions : le voir soulever les bras, les porter vers le ciel. Je ne peux nier que cela m’a rappelé son père, Michael. »

« Mick Schumacher a dû se battre pour la victoire et éviter de commettre des erreurs, alors qu’il fut poursuivi toute la course par Nobuharu Matsushita. Cette victoire est venue après une première moitié de saison un peu malchanceuse, et cela lui donnera plus encore confiance dans ses capacités. »

« Mick Schumacher a encore besoin qu’on le laisse progresser dans le calme, dans le but de voir où il se situe dans le monde compétitif des jeunes talents en sport auto. Mais la victoire de Budapest fut un moment important : il y a encore un long chemin à parcourir, mais il est sur la bonne voie. »

Le dernier week-end de Mick Schumacher, à Hockenheim, fut aussi spécial, mais pour une autre raison, poursuit Ross Brawn…

« A Hockenheim, Mick Schumacher avait fait un roulage de démonstration dans une voiture vraiment spéciale, la Ferrari F2004 que son père avait conduite, et que la foule avait tant acclamée. Cela a dû être, pour Mick Schumacher, un incroyable tourbillon d’émotions avant la pause estivale. »

« Ses efforts ont capturé l’imagination des médias tout autour du monde, ce qui montre que le nom Schumacher attire toujours autant l’attention. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less