Formule 1

Brawn se dit ravi de voir Hamilton travailler sur les prochaines règles

Lewis devrait s’impliquer sur le sujet pour 2021

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juin 2019 - 08:06
Brawn se dit ravi de voir Hamilton (...)

Comme nous vous le rapportions, après la course du Grand Prix de France, il y a eu un nouvel appel du pied de la part de Lewis Hamilton pour que la Formule 1 puisse régler au mieux les détails du règlement technique et sportif pour 2021, d’ici octobre.

En cause, le manque de spectacle flagrant lors de la dernière course mais aussi la structure de la Formule 1, qui doit permettre de rapprocher les revenus et donc les performances des équipes.

Ross Brawn, directeur sportif de la F1 et architecte de ces nouvelles règles, a bien accueilli le petit coup de gueule de Lewis Hamilton, qui a indiqué vouloir travailler avec Brawn et la FIA à la finalisation des nouvelles règles.

"Nous sommes ravis de voir que Lewis souhaite apporter sa contribution dans les mois à venir et nous sommes impatients de travailler avec lui lors des trois réunions qui restent pour finir de définir les règles," indique-t-il.

"Nous savons bien que la Formule 1 a besoin d’un changement de direction important si nous voulons qu’elle reste un des spectacles sportifs les plus suivis au monde. Toutes les parties prenantes, nous, la FIA, les équipes, sont d’accord sur les objectifs et il y a un accord global sur les principes majeurs à mettre en place."

"Cela concerne l’introduction de budgets plafonnés, une répartition des revenus plus équitable d’un côté et de l’autre les aspects techniques que nous travaillons avec la FIA et les ingénieurs de toutes les équipes. Maintenant, ce sera génial d’avoir des avis directs de la part des pilotes."

"Nous devons maintenant entrer dans les détails et je suis heureux que Lewis ait exprimé sa foi, selon ses propres mots, dans notre travail. Cela concerne aussi les nouveaux circuits. Par exemple, le nouveau circuit au Vietnam a été dessiné spécifiquement pour créer les conditions nécessaires à une course spectaculaire avec de bons dépassements."

Ce n’est pas la première fois que les pilotes se plaignent de ne pas avoir leur mot à dire sur le règlement. Brawn insiste toutefois que "la porte leur a toujours été ouverte".

"Lewis est venu à la dernière réunion, avec d’autres pilotes. C’est juste dommage que cette opportunité n’ait pas été saisie par tout le monde. Mais c’est bien de voir un regain d’initiative de ce côté."

"Nous pouvons aussi compter sur Felipe Massa, qui est membre du Conseil Mondial de la FIA (pour le karting). Il a une énorme expérience et il peut avoir une contribution importante. Mais je veux dire à Lewis et à tous les autres pilotes, pour résumer, que nous serions heureux d’avoir toutes leurs contributions."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less